Nous suivre Industrie Pharma

Avidity Biosciences lève 100 M$

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

, ,
Avidity Biosciences lève 100 M$

© Pixabay

La biotech développe des conjugués anticorps-oligonucléotides en traitement de pathologies musculaires rares.

La biotech californienne Avidity Biosciences vient de lever 100 millions de dollars (90,8 M€) lors d’un tour de financement de série C. L’entreprise est spécialisée dans le développement de conjugués anticorps-oligonucléotides en traitement de pathologies musculaires rares. Son programme le plus avancé concerne la dystrophie myotonique de type I mais Avidity travaille également sur la myopathie de Duchenne.

La plateforme de conjugués développée par Avidity vise à combiner la sélectivité des anticorps monoclonaux aux traitements basés sur les oligonucléotides (ARN) avec pour objectif d’atteindre les muscles et de cibler des pathologies jusqu’ici sans traitement.

Eli Lilly a contribué à hauteur de 15 M$ à ce financement en raison d’une collaboration de recherche lancée avec la biotech en avril 2019. En vertu de cet accord, Avidity pourrait recevoir jusqu’à 405 M$ (368 M€) par cible thérapeutique en fonction de la réalisation de jalons de développement et de commercialisation. Basée à La Jolla en Californie (États-Unis), Avidity Biosciences a été créée en 2012.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chimie fine : Sanofi investit 60 M€ à Sisteron

Chimie fine : Sanofi investit 60 M€ à Sisteron

Le laboratoire français veut faire de ce site un exemple d’usine verte et numérique. Sanofi a annoncé un investissement de 60 millions d’euros sur son site de Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence). Avec cet[…]

14/01/2021 | SanofiActus Labo
Vir Biotechnology collabore avec Gilead

Vir Biotechnology collabore avec Gilead

Euroapi, la nouvelle entreprise dédiée aux API de Sanofi

Euroapi, la nouvelle entreprise dédiée aux API de Sanofi

Oncologie : Novartis débourse 650 M$ pour le tislelizumab

Oncologie : Novartis débourse 650 M$ pour le tislelizumab

Plus d'articles