Nous suivre Industrie Pharma

Avara reprend un site d'AstraZeneca au Royaume-Uni

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire américain Avara Pharmaceuticals Services a conclu un accord avec AstraZeneca pour la reprise de l'usine d'Avlon, à Avonmouth au Royaume-Uni. Les détails de l'opération n'ont pas été divulgués. Selon les termes du contrat, l'usine changera de propriétaire et les 210 salariés devraient être tous repris. L'accord s'accompagne d'un contrat de production à façon, ce qui permettra à AstraZeneca de continuer à approvisionner les marchés de certains de ses médicaments qui seront désormais produits pour son compte à Avlon. Selon la presse britannique, cette usine du géant pharmaceutique anglo-suédois est désormais sauvée alors qu'elle était condamnée à fermer fin 2016, début 2017 au plus tard. In-Pharma Technologist rapporte que ce site britannique est spécialisé dans la production d'ingrédients pharmaceutiques actifs notamment pour les blockbusters Seroquel (fumarate de quétiapine) et Crestor (rosuvastatine), dont la protection par brevets est arrivée à échéance ou en passe de l'être.

Avec cette usine britannique, Avara Pharmaceuticals Services va se doter d'un cinquième site de production dans le monde. Actuellement, il détient des unités aux États-Unis, à Porto Rico et en Irlande. Depuis une vingtaine d'années, ce sous-traitant basé à Norwalk, dans le Connecticut (États-Unis), est spécialisé dans la production à façon et les services technologiques pour les laboratoires pharmaceutiques. Avara dispose de capacités de production et de conditionnement essentiellement pour des doses solides (comprimés et gélules). Ce CMO est une filiale du groupe American Industrial Acquisition Corporation (AIAC). Fondée en 1995, cette holding génère un chiffre d'affaires total annuel d'environ 1,2 milliard de dollars, recense 8 500 salariés dans 15 pays, et dénombre une soixantaine de sites de production.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Aspen investit 65 millions d’euros dans son site normand

Aspen investit 65 millions d’euros dans son site normand

En présence de la secrétaire d’état auprès du ministre de l’Economie et des Finances, Aspen a inauguré un nouveau bâtiment sur son site de Notre-Dame de Bondeville, destiné à la[…]

18/06/2019 | AspenAnesthésiques
Les enjeux de l'alliance entre Sanofi et Google

Les enjeux de l'alliance entre Sanofi et Google

Pas de risque avec la nouvelle formule du Levothyrox selon l’ANSM

Pas de risque avec la nouvelle formule du Levothyrox selon l’ANSM

Nouvel accord entre Genmab et Janssen

Nouvel accord entre Genmab et Janssen

Plus d'articles