Nous suivre Industrie Pharma

Autorisation européenne pour l'Esbriet

Sujets relatifs :

, ,
Autorisation européenne pour l'Esbriet

Pirfenidone d'InterMune.

InterMune annonce que la commission européenne a autorisé la mise sur le marché d'Esbriet (pirfenidone). Esbriet est indiqué pour le traitement chez l'adulte des formes légères à modérées de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI), une maladie pulmonaire progressive et mortelle. Cette autorisation permet la commercialisation de l'Esbriet dans les vingt-sept États membres de l'Union européenne et marque un tournant important pour le traitement de plus de 100 patients souffrant de FPI en Europe. InterMune prévoit de lancer l'Esbriet dans des délais adaptés aux processus habituels de réglementation et de remboursement des différents pays membres de l'Union européenne, le premier lancement étant prévu dès 2011. L'Esbriet est une petite molécule administrée par voie orale qui inhibe la synthèse du TGF-beta, un médiateur chimique qui contrôle de nombreuses fonctions cellulaires, dont la prolifération et la différenciation, et joue un rôle clé dans la fibrose. Il inhibe également la synthèse du TNF-alpha, une cytokine dont on sait qu'elle joue un rôle actif dans les inflammations. Depuis 2008, la pirfenidone est commercialisée au Japon par Shionogi et Co. Ltd sous le nom de Piresp. En cours d'étude pour le traitement de la FPI aux États-Unis, elle n'a pas été approuvée par la FDA pour cette utilisation. En Europe, l'Esbriet s'est vu accorder le statut de médicament orphelin, qui lui assure dix années d'exclusivité commerciale jusqu'en 2021.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

La production française au ralenti

La production française au ralenti

LE CABINET DE CONSEIL ROLAND BERGER POINTE DU DOIGT LE TRÈS FAIBLE POSITIONNEMENT DE LA FRANCE SUR LA PRODUCTION DE NOUVEAUX MÉDICAMENTS CHIMIQUES, AU DÉTRIMENT DE SES VOISINS EUROPÉENS. La nouvelle étude sur[…]

01/12/2013 | PanoramaMÉDICAMENTS
L'Europe approuve le Remsima et l'Inflectra

L'Europe approuve le Remsima et l'Inflectra

Alli n'est plus vendu en France

Alli n'est plus vendu en France

Retrait de la demande d'AMM de lixisénatide  aux États-Unis

Retrait de la demande d'AMM de lixisénatide aux États-Unis

Plus d'articles