Nous suivre Industrie Pharma

Aurobindo offre 200 M$ pour racheter le Portugais Generis

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire indien de génériques et d'ingrédients pharmaceutiques actifs (API) Aurobindo a annoncé qu'il souhaitait faire l'acquisition du fabricant de médicaments portugais Generis Farmaceutica, pour 200 millions de dollars (180 M€). C'est ce que révèle le journal indien The Economic Times, dont l'information a été reprise par le site portugais Economia Online. L'accord pour le rachat de la société pharmaceutique portugaise est sur la table depuis quelques mois déjà, mais Aurobindo ne serait pas le seul dans la course. L'intérêt d'Aurobindo pour Generis Farmaceutica témoigne de sa volonté ferme de consolider son implantation en Europe. Ses marchés de prédilection sont la France, l'Allemagne, les Pays-Bas, l'Espagne, le Royaume-Uni, le Portugal, l'Italie et la Roumanie. En 2014, Actavis avait déjà cédé à Aurobindo Pharma une partie de ses activités commerciales en Europe (CPH n°662). Cet automne par contre, le laboratoire indien avait manqué le coche pour l'acquisition du portefeuille de Teva au Royaume-Uni, la mise ayant été remportée par son compatriote Intas Pharmaceuticals (CPH n°777). Generis, dont le siège est basé à Amadora (Portugal), est focalisé sur le développement de médicaments génériques dans le domaine des anti-infectieux, des maladies respiratoires, des antidiabétiques et des soins dermatologiques. Selon l'Economic Times, la société portugaise a enregistré des ventes d'environ 60 M$ (54 M€) en 2015.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles