Nous suivre Industrie Pharma

AstraZeneca vend les droits d'un médicament à Perrigo

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

AstraZeneca a confié à Perrigo les droits américains de son médicament Entocort (budésonide). Ce dernier est indiqué dans le traitement de la maladie de Crohn légère à modérée. Perrigo va débourser 380 millions de dollars (environ 358 M€) pour pouvoir commercialiser aux États-Unis Entocort en gélules ainsi que le générique de ce médicament, qui est vendu par Par Pharmaceuticals. AstraZeneca a précisé que cette transaction ne comprenait pas le transfert d'employés ou d'usines. Il explique que l'aire thérapeutique de ce médicament, à savoir la gastro-entérologie, ne fait plus partie de ses activités stratégiques. Au cours des neufs premiers mois de 2015, Entocort a généré des ventes de 89 M$ aux États-Unis. L'opération devrait être bouclée d'ici la fin de l'année. « Notre accord avec Perrigo finalise la cession globale d'Entocort, soulignant notre orientation stratégique sur trois aires thérapeutiques principales », a expliqué Luke Miels, le vice-président exécutif des produits et du portefeuille stratégique au niveau mondial d'AstraZeneca. En juillet dernier, le groupe britannique avait cédé pour 215 M$ les droits mondiaux d'Entocort, en dehors des États-Unis, à Tillots Pharma, une filiale du groupe japonais Zeria Pharmaceuticals. AstraZeneca se concentre désormais sur trois domaines clés : les maladies respiratoires, inflammatoires et auto-immune, l'oncologie et les maladies cardiovasculaires et du métabolisme ainsi que les maladies infectieuses et neurologiques.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles