Nous suivre Industrie Pharma

AstraZeneca fonde sa croissance sur l'oncologie

S.L.

Sujets relatifs :

, ,
AstraZeneca fonde sa croissance sur l'oncologie

© Marco Betti

« La croissance est de retour », estime le laboratoire pharmaceutique AstraZeneca à la présentation de son bilan 2018. En un an, ses ventes de médicaments ont progressé de 4 % (idem à taux de change constant, tcc) pour atteindre 21 milliards de dollars, reflétant la performance de nouveaux médicaments (+81 %) et la vigueur des marchés émergents (+12 %, +13 % tcc), tels que le marché chinois où les ventes ont cru de 28 % à 3,8 Mrds $ (25 % tcc).

AstraZeneca se montre particulièrement performant en oncologie avec un chiffre d'affaires en hausse de 50 % à 6 Mrds $ (+49 % tcc). Les ventes de Tagrisso et de Lynparza ont été multipliées par deux (1,9 Mrd $ et 647 M$ respectivement), sans oublier la performance prometteuse d'Imfinzi (633 M$). Pour sa première année de commercialisation, Fasenra n'a pas démérité atteignant 297 M$.

En revanche, la division CVRM, dédiée au cardiovasculaire/métabolisme, recule de 8 % à 6,7 Mrds $ (-8 % tcc) et la branche respiratoire ne progresse que de 4 % à 4,9 Mrds $ (+3 % tcc). Quant au chiffre d'affaires global, il marque un repli de 2 % à 22,1 Mrds $, car il inclut des « revenus d'externalisation », liés à des accords de commercialisation, en net recul. En conséquence, le bénéfice opérationnel 2018 s'inscrit en recul de 17 % à 5,7 Mrds $ et le bénéfice net par action (EPS) perd 19 % à 3,46 $.

Néanmoins Pascal Soriot, le CEO, l'assure, son groupe est fin prêt pour entrer « dans une nouvelle phase de son développement stratégique ». L'organisation a été affinée pour intégrer davantage de recherche et développement, accélérer la prise de décision et le lancement de nouveaux médicaments. Le dirigeant estime que le pipeline d'AstraZeneca figure désormais parmi « les plus intéressants et les plus productifs du secteur ». Pour 2019, le dirigeant annonce une croissance à un chiffre, mais dans le haut de la fourchette. L'EPS est attendu entre 3,5 et 3,7 $.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

En bref : Merck/Evotec, Amgen, Thermo Fisher

En bref : Merck/Evotec, Amgen, Thermo Fisher

Accord de licence Merck/Evotec Le laboratoire allemand Merck et la biotech Evotec renforcent un peu plus leur partenariat. Les deux compatriotes ont en effet signé un accord de licence qui octroie à Evotec l’accès[…]

15/11/2019 | AmgenActus Labo
Boehringer Ingelheim met fin à son partenariat avec Inventiva

Boehringer Ingelheim met fin à son partenariat avec Inventiva

Néovacs sollicite une procédure de redressement judiciaire

Néovacs sollicite une procédure de redressement judiciaire

MSD met la main sur Calporta Therapeutics

MSD met la main sur Calporta Therapeutics

Plus d'articles