Nous suivre Industrie Pharma

AstraZeneca fonde sa croissance sur l'oncologie

S.L.

Sujets relatifs :

, ,
AstraZeneca fonde sa croissance sur l'oncologie

© Marco Betti

« La croissance est de retour », estime le laboratoire pharmaceutique AstraZeneca à la présentation de son bilan 2018. En un an, ses ventes de médicaments ont progressé de 4 % (idem à taux de change constant, tcc) pour atteindre 21 milliards de dollars, reflétant la performance de nouveaux médicaments (+81 %) et la vigueur des marchés émergents (+12 %, +13 % tcc), tels que le marché chinois où les ventes ont cru de 28 % à 3,8 Mrds $ (25 % tcc).

AstraZeneca se montre particulièrement performant en oncologie avec un chiffre d'affaires en hausse de 50 % à 6 Mrds $ (+49 % tcc). Les ventes de Tagrisso et de Lynparza ont été multipliées par deux (1,9 Mrd $ et 647 M$ respectivement), sans oublier la performance prometteuse d'Imfinzi (633 M$). Pour sa première année de commercialisation, Fasenra n'a pas démérité atteignant 297 M$.

En revanche, la division CVRM, dédiée au cardiovasculaire/métabolisme, recule de 8 % à 6,7 Mrds $ (-8 % tcc) et la branche respiratoire ne progresse que de 4 % à 4,9 Mrds $ (+3 % tcc). Quant au chiffre d'affaires global, il marque un repli de 2 % à 22,1 Mrds $, car il inclut des « revenus d'externalisation », liés à des accords de commercialisation, en net recul. En conséquence, le bénéfice opérationnel 2018 s'inscrit en recul de 17 % à 5,7 Mrds $ et le bénéfice net par action (EPS) perd 19 % à 3,46 $.

Néanmoins Pascal Soriot, le CEO, l'assure, son groupe est fin prêt pour entrer « dans une nouvelle phase de son développement stratégique ». L'organisation a été affinée pour intégrer davantage de recherche et développement, accélérer la prise de décision et le lancement de nouveaux médicaments. Le dirigeant estime que le pipeline d'AstraZeneca figure désormais parmi « les plus intéressants et les plus productifs du secteur ». Pour 2019, le dirigeant annonce une croissance à un chiffre, mais dans le haut de la fourchette. L'EPS est attendu entre 3,5 et 3,7 $.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Un traitement préventif de Lilly a réduit de 80% le risque d’être infecté en EHPAD

Covid-19 : Un traitement préventif de Lilly a réduit de 80% le risque d’être infecté en EHPAD

Le Bamlanivimab, un anticorps monoclonal développé par Lilly a permis de réduire significativement le risque de contracter une forme symptomatique de Covid-19, selon une étude réalisée auprès de[…]

Neurologie : Servier signe avec MiNA Therapeutics

Neurologie : Servier signe avec MiNA Therapeutics

Oncologie : Lilly collabore avec Merus pour 60 M$

Oncologie : Lilly collabore avec Merus pour 60 M$

Covid-19 : Une étude in vitro de Pfizer/BioNTech montre une efficacité du vaccin contre le variant anglais

Covid-19 : Une étude in vitro de Pfizer/BioNTech montre une efficacité du vaccin contre le variant anglais

Plus d'articles