Nous suivre Industrie Pharma

AstraZeneca fait des stocks des deux côtés de la Manche

L.H.

Sujets relatifs :

, ,
AstraZeneca fait des stocks des deux côtés de la Manche

© Pixabay

Selon l'agence Reuters, l'Anglo-Suédois AstraZeneca a décidé d'augmenter ses stocks de médicaments d'environ 20 % des deux côtés de la Manche afin d'éviter d'éventuelles ruptures de stock en cas de Brexit « dur ». La directrice internationale de la production d'AstraZeneca a déclaré à la BBC qu'il s'agissait d'un « filet de sécurité » destiné à augmenter la quantité de médicaments finis disponibles pour les pharmacies et hôpitaux, a-t-elle précisé. L'approvisionnement de plusieurs milliers de médicaments pourrait être perturbé si la Grande-Bretagne venait à sortir de l'Union européenne. En effet, en l'absence d'un accord de commerce entre les deux parties, une réglementation restrictive serait appliquée. Celle-ci exigerait que les médicaments qui traversent la Manche, dans un sens ou dans l'autre, subissent de nouveaux tests. Ce qui obligerait les fabricants de médicaments à dupliquer les tests de produits et les autorisations afin d'assurer que leurs médicaments restent présents sur les différents marchés. À ce jour, plus de 2 600 médicaments possèdent une étape de fabrication en Grande-Bretagne, et 45 millions d'emballages destinés aux patients sont envoyés du Royaume-Uni vers des pays de l'Union européenne chaque mois. Dans le sens inverse, ce sont 37 millions d'emballages qui traversent la Manche. L'Agence européenne du médicament a prévenu les laboratoires qu'ils devaient se préparer à un Brexit dur en 2019 et a émis de sérieuses inquiétudes concernant la préparation à cette sortie des laboratoires commercialisant au total 108 médicaments fabriqués uniquement au Royaume-Uni.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Roche concrétise « l’open innovation »

Roche concrétise « l’open innovation »

Dans le cadre du plan cancer 2014-2019, Roche annonçait, le 30 janvier 2018, sa collaboration avec l’Institut national du cancer (INCa). Un partenariat public-privé qui prévoyait l’ouverture du pipeline du[…]

Thermo Fisher va produire des API en Irlande

Thermo Fisher va produire des API en Irlande

Novartis s’offre la plateforme de Codexis

Novartis s’offre la plateforme de Codexis

DNA Script vers la commercialisation

DNA Script vers la commercialisation

Plus d'articles