Nous suivre Industrie Pharma

AstraZeneca fait des stocks des deux côtés de la Manche

L.H.

Sujets relatifs :

, ,
AstraZeneca fait des stocks des deux côtés de la Manche

© Pixabay

Selon l'agence Reuters, l'Anglo-Suédois AstraZeneca a décidé d'augmenter ses stocks de médicaments d'environ 20 % des deux côtés de la Manche afin d'éviter d'éventuelles ruptures de stock en cas de Brexit « dur ». La directrice internationale de la production d'AstraZeneca a déclaré à la BBC qu'il s'agissait d'un « filet de sécurité » destiné à augmenter la quantité de médicaments finis disponibles pour les pharmacies et hôpitaux, a-t-elle précisé. L'approvisionnement de plusieurs milliers de médicaments pourrait être perturbé si la Grande-Bretagne venait à sortir de l'Union européenne. En effet, en l'absence d'un accord de commerce entre les deux parties, une réglementation restrictive serait appliquée. Celle-ci exigerait que les médicaments qui traversent la Manche, dans un sens ou dans l'autre, subissent de nouveaux tests. Ce qui obligerait les fabricants de médicaments à dupliquer les tests de produits et les autorisations afin d'assurer que leurs médicaments restent présents sur les différents marchés. À ce jour, plus de 2 600 médicaments possèdent une étape de fabrication en Grande-Bretagne, et 45 millions d'emballages destinés aux patients sont envoyés du Royaume-Uni vers des pays de l'Union européenne chaque mois. Dans le sens inverse, ce sont 37 millions d'emballages qui traversent la Manche. L'Agence européenne du médicament a prévenu les laboratoires qu'ils devaient se préparer à un Brexit dur en 2019 et a émis de sérieuses inquiétudes concernant la préparation à cette sortie des laboratoires commercialisant au total 108 médicaments fabriqués uniquement au Royaume-Uni.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

GSK va supprimer 191 emplois à Ulverston

GSK va supprimer 191 emplois à Ulverston

Selon Westmorland Gazette, le laboratoire britannique a annoncé le 4 octobre que 191 des 347 employés de son site d'Ulverston (Royaume-Uni) allaient perdre leur emploi. En cause, la possible fermeture de la partie de[…]

15/10/2018 | StratégieSocial
Blackstone va acquérir Clarus

Blackstone va acquérir Clarus

Plusieurs candidats au rachat d'Upsa

Plusieurs candidats au rachat d'Upsa

Omya met la main sur le site de Galderma-Spirig

Omya met la main sur le site de Galderma-Spirig

Plus d'articles