Nous suivre Industrie Pharma

Astellas signe avec Aveo

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,
Astellas signe avec Aveo

Les marchés géographiques d'Astellas

© Source : Astellas

Le laboratoire japonais poursuit sa stratégie d'expansion en oncologie avec un accord d'un potentiel de 1,3 Mrd $ pour la commercialisation d'une molécule en développement de l'Américain Aveo.

Un an après la reprise de l'Américain OSI Pharmaceuticals pour plus de 3,5 milliards de dollars (CPH n°499), Astellas se rapproche d'un ancien partenaire d'OSI : Aveo Pharmaceuticals. Les deux sociétés américaines de biotechnologies, spécialisées en oncologie, avaient initié des collaborations depuis quelques années en matière de R&D. Astellas, qui grâce à l'acquisition d'OSI a pu entrer de plain- pied dans le domaine de l'oncologie, a signé mi-février avec Aveo dans le cadre d'un accord commercial pour le produit le plus avancé du laboratoire américain : le tivozanib. Cette petite molécule est entrée en 2010 en phase III de son développement clinique, qui vise notamment à comparer son efficacité par rapport au Nexavar (sorafenib) de Bayer dans le traitement du cancer du rein. Aveo estime pouvoir publier des résultats mi-2011 sur cet essai et continue de développer tivozanib pour le traitement d'autres tumeurs solides. Il est notamment en développement clinique en monothérapie ou en association thérapeutique dans les traitements du cancer colorectal, du cancer du poumon ou encore du cancer du sein. L'accord avec Astellas va permettre de financer et donc d'accélérer tous les développements entrevus.

Plus de 1,3 Mrd $

Le laboratoire japonais versera un paiement initial de 125 millions de dollars (92 M€) et pourrait verser à terme plus de 1,3 Mrd $ à Aveo. Une somme qui se décompose en un maximum de 575 M$ pour le franchissement des étapes de développement clinique et d'approbations auprès des autorités régulatrices. Plus de 780 M$ sont également envisagés en termes de redevances commerciales. Avec l'accord, Astellas s'octroie plusieurs exclusivités. D'abord pour les droits de commercialisation dans l'Union européenne tandis qu'Aveo conservera les droits sur le marché nord-américain. L'ensemble des coûts de développement et de commercialisation, ainsi que l'ensemble des bénéfices générés seront répartis à égalité entre les deux laboratoires. Partout ailleurs dans le monde, à l'exception notable de l'Asie, Astellas sera seul en charge et assumera tous les frais de développement et de commercialisation tout en payant des redevances. Sur le continent asiatique, c'est le groupe japonais Kyowa Hakko Kirin qui détient en revanche l'exclusivité des droits de développement et de commercialisation de tivozanib en vertu d'un accord de licence contracté en 2010. L'ensemble de la production future du tivozanib sera en revanche assumée par Aveo.

Établi à Cambridge, dans le Massachusetts, Aveo concentre ses travaux sur les anticorps monoclonaux. Le laboratoire s'est notamment constitué un pipeline d'anticorps et de biomarqueurs grâce à une plateforme propriétaire oncologique. Outre Astellas et Kyowa Hakko Kirin, Biogen Idec collabore avec Aveo dans le cadre du développement d'un anticorps monoclonal pour le traitement de tumeurs solides.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles