Nous suivre Industrie Pharma

abonné

Astellas s’offre une biotech américaine pour 3 Mrds $

Mathilde Lemarchand
Astellas s’offre une biotech américaine pour 3 Mrds $

© Astellas

Le laboratoire japonais a fait l’acquisition d’Audentes Therapeutics. Une transaction qui doit lui permettre d’étoffer son pipeline sur les thérapies géniques. Un segment porteur sur lequel Astellas brillait par son absence.

Il semblerait que s’offrir une biotech spécialisée dans les thérapies géniques soit un passage obligé pour les grands laboratoires. Après Roche, avec le rachat de Spark Therapeutics, ou encore Novartis, avec l’acquisition d’Avexis, c’est cette fois-ci au tour du laboratoire japonais Astellas d’étoffer son pipeline dans les biothérapies.

Et pour ce faire, le nippon a annoncé le rachat de la biotech californienne Audentes Therapeutics pour trois milliards de dollars (2,4 Mrds €). Une opération entièrement réalisée en numéraire. Astellas va ainsi débourser 60 dollars par action de la biotech, une offre qui représente une prime de 110% par rapport au cours de clôture de l’action Audentes, le 2 décembre 2019, jour de l’annonce de la transaction.

« Audentes a mis au point un solide portefeuille de candidats-médicaments prometteurs, complémentaires de notre portefeuille existant, notamment son programme principal, l’AT132, pour le traitement de la myopathie myotubulaire en X. En rejoignant l’équipe talentueuse d’Audentes, nous établissons une position de leader dans le domaine de la thérapie génique dans le but de répondre aux besoins non satisfaits des patients atteints de maladies rares et graves », s’est félicité Kenji Yasukawa, le p-dg[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Dans les pipelines : Pierre Fabre, Vivet Therapeutics, Roche

Dans les pipelines : Pierre Fabre, Vivet Therapeutics, Roche

  AMM pour le Braftovi de Pierre Fabre Le laboratoire français a annoncé que la Commission européenne avait approuvé le Braftovi (encorafénib) en association avec du cétuximab, pour le traitement[…]

05/06/2020 | RocheR&D
Pfizer veut investir 500 M$ dans les biotechs

Pfizer veut investir 500 M$ dans les biotechs

Sanofi dévoile sa stratégie en oncologie à l’ASCO

Sanofi dévoile sa stratégie en oncologie à l’ASCO

Covid-19 : La production du candidat-vaccin de Novavax se précise

Covid-19 : La production du candidat-vaccin de Novavax se précise

Plus d'articles