Nous suivre Industrie Pharma

Astellas Pharma va acquérir l'Allemand Ganymed

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

Le géant japonais Astellas a conclu un accord pour acquérir Ganymed Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique basée à Mayence, en Allemagne, et spécialisée dans le développement d'anticorps contre le cancer. La transaction s'élève initialement à 422 millions d'euros mais pourrait augmenter jusqu'à 860 M€ en fonction des étapes de développement d'IMAB362, le programme clinique de Ganymed le plus abouti. Ganymed possède plusieurs pipelines à son actif en oncologie, à des stades précliniques et cliniques. Les résultats de la phase IIB du médicament IMAB362 dans les cancers de l'oesophage ont montré une nette progression de la survie des malades lorsqu'il est accompagné d'une chimiothérapie classique. « L'oncologie est l'un de nos domaines d'intervention thérapeutique privilégiés et l'un des principaux moteurs de notre croissance », a rappelé Yoshihiko Hatanaka, p-dg d'Astellas Pharma. L'acquisition de Ganymed permettra à Astellas d'élargir davantage sa présence dans le domaine de l'oncologie, en ajoutant un anticorps en fin de phase clinique à son actif, avec la possibilité d'en faire un nouveau pilier, sur les traces de XTANDI. Ce dernier est un médicament à base d'enzalutamide commercialisé par Astellas Pharma et prescrit contre le cancer métastatique de la prostate. « Nous visons à offrir une nouvelle option thérapeutique aux patients atteints de cancer et qui ont actuellement des options limitées en termes de traitements disponibles. » À terme, Ganymed deviendra une filiale détenue à 100 % par Astellas. L'acquisition devrait être finalisée dans les prochaines semaines.

Ganymed dispose d'un seul site, à Mayence, comprenant des laboratoires pour le développement d'anticorps et de biomarqueurs. L'entreprise recense environ 80 salariés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles