Nous suivre Industrie Pharma

Astellas dévoile sa stratégie 2015-2017

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,

Nouveaux produits, renforcement de l’innovation et nouvelles opportunités.

C’est sur ces trois piliers que portera le nouveau plan stratégique du laboratoire japonais au cours des trois prochaines années. Astellas comptera sur ses nouveaux produits, en particulier en urologie et oncologie, pour booster la croissance de ses ventes. Il s’appuiera notamment sur le traitement contre l’hyperactivité vésicale Betanis/Myrbetriq/Betmiga (mirabégron) et l’anticancéreux Xtandi (enzalutamide), indiqué dans le cancer de la prostate métastatique. Lancé en 2011, le premier devrait être commercialisé dans plus de 70 pays à l’horizon 2016. Le Xtandi a, de son côté, été lancé en 2012. Entre 2010 et 2014, le groupe a mis sur le marché une dizaine de produits. En outre, Astellas poursuivra ses efforts de recherche. Ses dépenses de R&D se sont élevées à 206,59 milliards de yens (environ 1,5 Mrd €) pour l’année fiscale 2014 (achevée au 31 mars 2015). Soit environ 16,5 % du chiffre d’affaires, qui s’est élevé à 1 247,26 milliards de yens (9,3 Mrds €). En 2017, les dépenses de R&D devraient représenter plus de 17 % des ventes. Le pipeline de recherche du laboratoire japonais comprend actuellement 25 composés en phase de développement clinique dans le domaine de l’urologie, l’oncologie et dans d’autres aires thérapeutiques (douleur, diabète, néphrologie, neurosciences, etc.). Enfin, Astellas prévoit de pénétrer de nouveaux secteurs d’activité, notamment les maladies musculaires et l’ophtalmologie. Pour cela, il s’appuiera notamment sur des collaborations avec des tiers.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles