Nous suivre Industrie Pharma

A.D.

Sujets relatifs :

,

La filiale française du groupe japonais vise un chiffre d'affaires de 200 millions d'euros dans l'Hexagone en 2013. Astellas France, qui enregistre en moyenne une croissance annuelle de 7 % depuis 5 ans, devrait connaître « un pic très clair en 2014-2015, lié en particulier au lancement de Xtandi » (enzalutamide), selon Patrick Errard, directeur d'Astellas France, cité par l'AFP. Ce traitement du cancer de la prostate métastatique a reçu une AMM européenne, le 24 juin, et devrait apporter à Astellas « une croissance très significative », souligne le dirigeant. La France fait partie des trois premières filiales européennes (avec la Russie et le Royaume-Uni) du groupe japonais formé en 2005 avec la fusion de Fujisawa et Yamanouchi. Astellas France compte quelque 260 employés, dont une centaine travaillent au siège situé à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) et le reste en régions pour « la promotion et l'information médicale », selon le groupe. La croissance attendue devrait être accompagnée d'une augmentation des effectifs de 9 % cette année, après avoir été de 39 % ces cinq dernières années. Dans l'Hexagone, les ventes sont portées par Prograf (tacrolimus) et Advagraf (tacrolimus) qui totalisent 90 millions d'euros de ventes pour la période 2012-2013 arrêtée en mars dernier. La filiale française est active dans la R&D avec la supervision de plus de 20 études cliniques, ces trois dernières années.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bayer a récemment dévoilé un plan de développement en Russie concernant ses trois branches : HealthCare, Material Science et CropScience. A l'horizon 2017, ses ventes totales devraient atteindre 1,3 milliard d'euros en Russie, contre 726[…]

01/10/2013 | Laboratoires
Servier collabore avec un institut singapourien

Servier collabore avec un institut singapourien

Plus d'articles