Nous suivre Industrie Pharma

Aspen rachète plusieurs marques à GSK

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

GSK finalise l'acquisition d'Human Genome

L'opération est bouclée. Après de longs mois de négociations, GSK a finalisé la reprise de l'Américain Human Genome Sciences pour 3,6 milliards de dollars (2,9 Mrds €).

GSK a vendu les droits de commercialisation de 25 marques de médicaments déjà génériqués sur le territoire australien à Aspen Global, une division du spécialiste sud-africain des génériques Aspen Pharmacare. En retour, le laboratoire britannique recevra environ 172 millions de livres (217,4 M€). Le portefeuille cédé a généré 83 M£ en 2011 et environ 31 M£ au premier semestre de 2012. Les deux groupes ne sont pas inconnus puisqu'ils collaborent depuis de nombreuses années. En 2009, GSK avait notamment cédé une usine allemande au génériqueur sud-africain et un portefeuille de spécialités . Cette année, le laboratoire britannique avait aussi soldé certains actifs d'OTC jugés non stratégiques à Aspen pour 201,5 M€. GSK avait d'abord revendu à Prestige Brands Holdings la part nord-américaine de ces activités puis à Omega Pharma celles en Europe. Ce désinvestissement dans les OTC, cumulé à cette nouvelle opération, montre la volonté de GSK de se focaliser sur les marques prioritaires et à fort potentiel de croissance.

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles