Nous suivre Industrie Pharma

Asit Biotech menacée après l’échec d’un essai clinique

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

, ,
Asit Biotech menacée après l’échec d’un essai clinique

© Pixabay

La biotech belge a annoncé l’échec en essai clinique de phase III de son produit phare, indiqué dans l’allergie aux pollens de graminés. Un résultat qui met en péril l’existence de l’entreprise.

C’est un coup dur pour Asit Biotech. L’entreprise a annoncé, dans un communiqué, que l’étude de phase III du gp-ASIT+ « n’a pas atteint l’objectif principal ».

Produit le plus avancé de la biotech, le candidat-médicament est une immunothérapie testée dans la prévention des allergies aux pollens de graminées. L’essai de phase III, portant sur 650 patients au niveau européen, n’a pas permis de mettre en évidence un effet thérapeutique pour au moins 20 % des patients, objectif annoncé d’Asit Biotech.

L’avenir d’Asit Biotech s’inscrit en pointillés

« Ces résultats d'efficacité sont décevants. Au 24 novembre 2019, la société disposait d’une trésorerie de 3,8 millions €. Nous analyserons les données plus en détail, évaluerons les meilleures options pour la société et communiquerons avant la fin de l'année », a déclaré Michel Baijot, directeur-général d'ASIT biotech.

La biotech belge espérait beaucoup de cette étude de phase III, pour laquelle elle avait orienté la majorité de ses investissements.

Ses autres produits pour les allergies, aux arachides ou aux acariens, ne sont ainsi qu’en phase pré-clinique de développement. De quoi interroger désormais sur la viabilité de la société basée à Liège (Belgique).

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Le gouvernement américain commande 1,7 million de doses de l’antiviral de MSD

Covid-19 : Le gouvernement américain commande 1,7 million de doses de l’antiviral de MSD

En cas d’autorisation, MSD recevra un paiement de 1,2 Mrd $. Le laboratoire américain MSD vient d’annoncer la signature, avec le gouvernement américain, d’un contrat d’approvisionnement de 1,7 million de[…]

Oncologie : Argenx remet la main sur les droits du cusatuzumab

Oncologie : Argenx remet la main sur les droits du cusatuzumab

Biogen frappe un grand coup avec l'aducanumab, premier traitement autorisé contre la maladie d'Alzheimer depuis 2003

Biogen frappe un grand coup avec l'aducanumab, premier traitement autorisé contre la maladie d'Alzheimer depuis 2003

En bref : Lupin, Pluristem, Organon & Co, Noxxon

En bref : Lupin, Pluristem, Organon & Co, Noxxon

Plus d'articles