Nous suivre Industrie Pharma

Asie/Bayer ferme une unité pharmaceutique en Corée et investit aux Philippines

Sujets relatifs :

,

Bayer a décidé de fermer à la fin de l'année son unité de production de produits pharmaceutiques située à Séoul (Corée), à la fois en raison de la détérioration du marché et de la politique de prix bas menée par le gouvernement coréen. L'unité qui emploie 80 personnes fabrique quelque 30 produits différents (spécialités, produits OTC dont le Talcide). Cette production a représenté l'an dernier un chiffre d'affaires d'environ 57 M DM (30 M d'euros). La production sera transférée auprès de sociétés locales. Bayer envisage par ailleurs de fermer également son unité thaïlandaise. En revanche le groupe allemand vient d'investir 15 millions d'euros aux Philippines dans le regroupement sur un même site, le parc industriel de Canlubang, de ses unités locales de production, de l'administration et de la logistique. L'investissement comprend une nouvelle unité de produits vétérinaires qui vient ainsi rejoindre un centre de distribution de produits OTC et de produits de soin ainsi qu'une unité de produits phytosanitaires. Mise en service en 1985, cette dernière unité est le plus important centre de fabrication de produits phytosanitaires aux Philippines. L'agrochimie et la santé représentent deux tiers des ventes du groupe allemand aux Philippines (CA global de 87 M d'euros).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles