Nous suivre Industrie Pharma

Arrêt d'un vaccin contre le HPV

Sujets relatifs :

, ,

La société biopharmaceutique Transgene a annoncé qu'elle ne poursuivrait pas le développement de son vaccin thérapeutique TG4001 dans une pathologie liée au virus du papillome humain (HPV), mais envisage « d'autres options de développement » du produit. Transgene a publié des résultats de l'étude de Phase IIb du vaccin TG4001 dans l'indication de lésions précancéreuses du col de l'utérus (CIN2/3) causées par le virus HPV, étude menée par Roche auprès de 206 patientes. Les données montrent « une solide preuve » de l'activité du TG4001 employé en monothérapie dans cette pathologie, mais l'objectif d'un taux de résolution (disparition totale des lésions) de 60 % en valeur absolue n'a pas été atteint, ne permettant pas de poursuivre le développement en Phase III, a expliqué Transgene. « Dans l'immédiat, Transgene entend focaliser ses ressources sur ses produits les plus avancés en clinique, TG4010 en cancer du poumon, JX594/TG6006 en cancer du foie et TG4040 en hépatite C », a déclaré son p-dg.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

La production française au ralenti

La production française au ralenti

LE CABINET DE CONSEIL ROLAND BERGER POINTE DU DOIGT LE TRÈS FAIBLE POSITIONNEMENT DE LA FRANCE SUR LA PRODUCTION DE NOUVEAUX MÉDICAMENTS CHIMIQUES, AU DÉTRIMENT DE SES VOISINS EUROPÉENS. La nouvelle étude sur[…]

01/12/2013 | PanoramaMÉDICAMENTS
La FDA suspend certaines exportations de Ranbaxy

La FDA suspend certaines exportations de Ranbaxy

Premiers résultats  pour Nanobiotix

Premiers résultats pour Nanobiotix

L'Europe approuve le Remsima et l'Inflectra

L'Europe approuve le Remsima et l'Inflectra

Plus d'articles