Nous suivre Industrie Pharma

Appliquer le « track and trace » à la conception de l'emballage

La société irlandaise Perigord se développe sur le marché pharmaceutique français et propose ses solutions logicielles pour la gestion de la production et pour la création visuelle des emballages.

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, le groupe Perigord est une société familiale irlandaise spécialisée dans les logiciels de gestion des flux de travail, et notamment pour le design de conditionnements pharmaceutiques. « Notre logiciel Glams fournit un contrôle total de toutes les exigences du process pharmaceutique. Il offre une solution de track et trace à toutes les étapes du process de création de conditionnement », se félicite Mark Ennis, directeur business développement de Perigord Group. Le système permet de gérer la création d'emballages pharmaceutiques. « Ce logiciel a été conçu pour contrôler et gérer les emballages, de la phase de conception à la mise en vente », selon le groupe. Perigord met ainsi en avant l'utilité de son logiciel de conception graphique pour « assurer la qualité et la précision et ainsi permettre une meilleure gestion des coûts ». Le flux numérique de travail de bout en bout permet « de rechercher intelligemment, d'accéder en toute sécurité et de distribuer les biens numériques d'illustration rapidement », souligne le groupe. Le système Glams a été « développé et validé dans de nombreuses industries pharmaceutiques. Environ 20 sociétés en Europe l'utilisent », indique Mark Ennis. Il permet de connecter les différentes parties prenantes : les équipes d'ingénierie, réglementaire, qualité, marché, nouveaux produits mais aussi les fournisseurs d'impression. « La force de notre système est le fait que tous les acteurs du process sont liés et sont pleinement tenus informés par tâches, emails automatiques et alertes », souligne Perigord. Le contrôle de l'accès des différentes parties prenantes au fur et à mesure de la conception permet ainsi d'accélérer la validation de l'emballage créé. Chaque intervenant approuvé peut accéder, modifier et approuver le travail de création de l'emballage pharmaceutique via une interface web. Un centre de stockage sécurisé en ligne est créé afin que chacun puisse y accéder. À l'occasion du salon Pharmapack à Paris en février dernier, la société a présenté ses solutions pour le marché pharmaceutique français. Et notamment, la nouvelle version de son logiciel, le Glams 4, pour la gestion des emballages en ligne. Comme la solution Glams, il s'agit d'un système en ligne de gestion globale de la conception graphique.

 

De nouvelles fonctionnalités pour Glams 4

 

Et la quatrième version comprend de nouvelles fonctionnalités. « Il est possible de faire glisser et déposer des fichiers, de créer des fichiers, configurer le flux de travail, etc. » détaille Mark Ennis. Il est ainsi possible de changer le nom du fichier. Le directeur business développement souligne : « le nouveau système est plus configurable. On peut sélectionner chaque utilisateur individuel pour chaque stade auquel il doit avoir accès ». L'édition en ligne a également été ajoutée avec la possibilité de modifier les textes et de générer un document pdf. Et les changements sont limités. « Seuls les éléments que la société veut changer peuvent l'être », souligne Mark Ennis. Le logiciel a été développé selon les guidelines Gamp 5, ce qui assure une conformité à la CFR 21 Part 11, se félicite Perigord. Le logiciel inclut un système de signature électronique qui fournit un « schéma de validation et de responsabilisation », selon le groupe. La société met également en avant la réactivité offerte par l'utilisation de sa solution : « Le contrôle permet aux utilisateurs de stopper et reprendre la production pour suivre les capacités de production ou en cas de changement de réglementation au dernier moment ».

Outre le développement de solutions logicielles pour la gestion graphique de l'emballage pharmaceutique, Perigord propose des services de création graphique. « Nous possédons trois hubs en Irlande, au Connecticut et à Singapour. Nous avons géré 30 000 oeuvres en 2013 et le nombre de nos experts va augmenter cette année », souligne Mark Ennis. Les changements réglementaires ont eu un impact positif sur la demande pour cette activité. « La sérialisation implique un changement de l'emballage en termes graphiques. Il faut retravailler tous les étuis, les notices, les blisters », indique le directeur du business développement. Il ajoute : « les laboratoires nous fournissent le texte et nous mettons à jour en fonction des obligations réglementaires de chaque pays ». La société, présente ponctuellement en France jusqu'à maintenant, prévoit une représentation locale dès cette année.

PERIGORD GROUP EN BREF

Création en 1976 Siège à Dublin (Irlande) 3 « hubs » de production graphique à Dublin, dans le Connecticut et à Singapour Présence commerciale : Sacramento (Californie), Christchurch (Nouvelle- Zélande), et São Paulo (Brésil). Effectifs : 170 personnes (en croissance de 20 %, chaque année depuis 4 ans) Chiffre d'affaires : 13 M€ en 2013 (plus de 70 % réalisés avec les entreprises du secteur de la santé)

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

EnPro Industries acquiert le Français Aseptic Group

EnPro Industries acquiert le Français Aseptic Group

Le fournisseur américain de composants mécaniques pour compresseurs et moteurs EnPro Industries a annoncé, le 2 juillet, la reprise des actifs du Français Aseptic Group, expert dans les équipements de transfert[…]

Un logiciel pour les thérapies cellulaires

Un logiciel pour les thérapies cellulaires

Nouvel évaporateur à film tombant

Nouvel évaporateur à film tombant

Eau pharmaceutique : Les points clés d'un dérouging efficace

Eau pharmaceutique : Les points clés d'un dérouging efficace

Plus d'articles