Nous suivre Industrie Pharma

API : Cambrex investit 24 M$ aux États-Unis

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

Le sous-traitant américain spécialiste des petites molécules et des ingrédients pharmaceutiques actifs (API) génériques a annoncé qu'il allait investir 24 millions de dollars (20 M€) sur son actuel site de Charles City, dans l'Iowa (États-Unis). Cambrex prévoit d'y construire une nouvelle installation pour fabriquer des API hautement actifs (HPAPI). « Cette expansion est conforme à l'engagement de Cambrex en faveur d'un investissement continu dans la fabrication de petites molécules et répond au nombre croissant d'API qui requièrent une manutention spécifique, du fait de leur puissance et de leur toxicité », a détaillé Shawn Cavanagh, directeur de l'exploitation de Cambrex. D'une surface de 400 m2, la zone de production fonctionnera jusqu'à une limite de 0,1 µg/m3 et sera dotée d'une capacité de réacteur de plus de 8 300 l. De quoi fabriquer des lots allant de 50 à 300 kg, précise Cambrex, qui possède six usines de production d'API et d'intermédiaires, dont deux aux États-Unis (High Point en Caroline du Nord et Charles City) et quatre en Europe (Paullo en Italie, Tallin en Estonie, Karlskoga en Suède et Wiesbaden en Allemagne). À Charles City, le projet vise en outre à reconfigurer la zone de production existante en fournissant un seul bâtiment de confinement élevé afin de soutenir le développement et la fabrication des HPAPI. Ces travaux devraient être achevés d'ici le premier trimestre 2019. À noter que le site de Cambrex de Charles City est l'un des rares sites industriels des États-Unis autorisés par la Drug Enforcement Administration (DEA) à importer des matières premières narcotiques à échelle commerciale.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Aux États-Unis, le Cyltezo (adalimumab-adbm) de Boehringer Ingelheim pourra désormais se substituer à l’Humira (adalimumab). La FDA vient d’accorder le statut de biosimilaire interchangeable au composé du[…]

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Plus d'articles