Nous suivre Industrie Pharma

Antibiotiques : l'exposition des animaux continue de diminuer selon l'Anses

H.B.

L'Anses a publié cette semaine son « suivi annuel des ventes de médicaments vétérinaires contenant des antibiotiques en France en 2016 », réalisé par l'Agence nationale du médicament vétérinaire. En 2016, 530 tonnes d'antibiotiques ont été utilisées en France, soit une diminution de 41,8 % par rapport à l'année 2011, année de lancement du Plan EcoAntibio 2017. Sur les cinq dernières années, l'exposition globale des animaux aux antibiotiques a ainsi diminué de 36,6 %, et cette baisse a été observée pour toutes les espèces, par rapport à l'année 2011 (bovins : -24,3 %, porcs : -41,5 %, volailles : -42,8 %, lapins : -37,6 %, chats et chiens : -19,4 %). Le recours aux antibiotiques critiques a également baissé : de 81,3 % en 2016 par rapport à 2013 pour l'exposition aux céphalosporines de dernières générations, et de 74,9 % pour l'exposition aux fluoroquinolones, toutes espèces confondues. Quant à l'exposition à la colistine, qui a fait l'objet d'une surveillance particulière du fait de l'observation d'un mécanisme de résistance, une diminution de 40,3 % a été observée en 2016 par rapport aux années 2014-2015. « Ces bons résultats témoignent d'un engagement efficace de toutes les parties prenantes qui doivent rester mobilisées, et poursuivre les efforts pour préserver l'efficacité des antibiotiques chez l'animal et chez l'homme », a conclu l'Anses.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Le représentant des entreprises du médicament évalue les investissements réalisés dans l'industrie pharmaceutique en 2020 à plus de 9 Mrds € dont 2 Mrds € dédiés à[…]

07/07/2021 | Politique de santéPanorama
Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Plus d'articles