Nous suivre Industrie Pharma

D.O.

© Anios

Les laboratoires Anios, spécialisés dans les produits de désinfection notamment pour le secteur médical, pharmaceutique et cosmétique, devraient subir des modifications dans leur actionnariat.

Air Liquide, son actionnaire principal (66 %) depuis 1999, discute actuellement avec le fonds d'investissement AXA Private Equity pour la cession de ses parts, selon Les Échos. Le montant de la transaction pourrait s'élever à 350 millions d'euros. Anios n'a pas souhaité commenter ces informations. Les parts restantes sont par ailleurs toujours détenues par la famille fondatrice Letartre qui dirige la société.

Créés en 1898, les laboratoires ont repris en 2001 la branche de produits de désinfections des laboratoires Peters. Mais c'est au milieu des années 2000 que l'essor des laboratoires s'est accéléré : en 2006, Anios a fait l'acquisition de l'Italien Farmec et du Suisse Unident. Il a également inauguré cette année-là un deuxième site de production à Sainghin-en-Mélantois dans le Nord, en complément de son site historique de Lille-Hellemmes. Anios a engagé en 2013 des travaux afin d'étendre de 10 000 m2 ses entrepôts logistiques sur son site Sainghin-en-Mélantois, selon le magazine régional Autrement Dit. Les laboratoires emploient un effectif d'environ 450 collaborateurs dans 80 pays. En 2012, il a généré un chiffre d'affaires de 182 millions d'euros, dont 35 % à l'international. Le souhait du groupe étant de réaliser la moitié de ses ventes à l'international d'ici à 2015, selon Les Échos. La croissance hors de France n'est pas le seul pilier de la stratégie de développement d'Anios, qui mise également sur l'innovation pour l'élaboration de produits.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Dassault Systèmes acquiert Medidata Solutions pour 5,8 Mrds $

Dassault Systèmes acquiert Medidata Solutions pour 5,8 Mrds $

La spécialiste des logiciels de conception 3D Dassault Systèmes a procédé au rachat de de la société Medidata, expert dans la transformation numérique pour le développement clinique. La[…]

Thermo Fisher Scientific met la main sur HighChem

Thermo Fisher Scientific met la main sur HighChem

Double acquisition pour Aptar

Double acquisition pour Aptar

Schott s’empare de l'Australien MiniFab

Schott s’empare de l'Australien MiniFab

Plus d'articles