Nous suivre Industrie Pharma

Angany Genetics passe à la dimension industrielle

Akela Sophia

Sujets relatifs :

, ,

Trop à l'étroit dans ses murs, Angany Genetics déménage. La jeune entreprise de biotechnologies spécialisée dans le développement et la production d'allergènes recombinants pour le diagnostic et le traitement des allergies, actuellement basée à Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime), prendra en mai prochain ses marques dans sa nouvelle unité de production dont la construction s'achève sur le parc d'activités Pharmaparc II à Val-de-Reuil (Eure). « Actuellement dans un laboratoire de 450 m2, nous ne pouvons produire qu'à l'échelle prototype, constate Loïc Faye, président d'Angany Genetics. Avec la nouvelle unité, nous allons passer à une production industrielle d'allergènes purifiés et optimisés dès le mois de septembre. Nous pourrons ainsi produire en 12 jours, ce qui est rapide et à coûts mesurés, de grandes quantités d'allergènes recombinants présentant une structure identique à celle des allergènes naturels, avec des rendements de production allant de 10 % à 15 % des protéines totales. Il s'agit principalement d'allergènes Der p1, (Der p pour Dermatophagoides pteronyssinus), et Der p2, reconnus par 80 % des patients allergiques aux acariens, d'allergènes Der p4 et Der p7, pour les allergies aux acariens, aux pollens et aux animaux. Ils sont destinés à des industriels de la pharmacie avec lesquels nous avons signé des accords de partenariat et de co-développement de produits d'immunothérapie allergique pour des traitements contre les allergies aux acariens et aux pollens, dans un premier temps. A moyen terme, nous proposerons de nouveaux allergènes contre les allergies alimentaires et aux animaux ». Techniquement, l'entreprise, qui sera locataire et reste discrète sur ses investissements, disposera d'un laboratoire de 900 m2, comprenant deux salles blanches. Fondé en 2010, ce spin-off du CNRS et de l'université de Rouen, totalise 6 personnes, mais va recruter dans les prochains mois quelques ingénieurs, techniciens et administratifs.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles