Nous suivre Industrie Pharma

Analyse : L'université de Metz se dote d'un spectromètre de masse de 9,4 Teslas

Sujets relatifs :

Le Laboratoire de spectrométrie de masse et de chimie laser (LSMCL) de l'université Paul Verlaine de Metz va être doté d'un spectromètre de masse FT-ICR (par résonance cyclotronique des ions et transformée de Fourier) de la toute dernière génération, développant un champ magnétique de 9,4 Teslas. Il existe pour l'heure 11 modèles équivalents au plan européen et un prototype de 14 Teslas est en cours d'expérimentation aux États-Unis. Comparé au premier modèle installé en 1984, l'instrument, livré au cours du dernier trimestre 2005, a vu son champ magnétique multiplié par trois et son degré de précision par cinq passant d'une résolution spectrale de 200000 à 1 million. Sa sensibilité atteint l'ordre du millième de milliardième. « Après avoir trouvé ses premières applications dans la recherche nucléaire, puis la chimie et la biologie, la spectrométrie de masse “haute résolution” gagne le monde industriel où ses débouchés sont multiples », précise Jean-François Muller, directeur du laboratoire de spectrométrie de Metz. « La complexité croissante des matériaux dans tous les domaines en fait dès à présent un outil d'analyse de premier ordre, permettant de faire évoluer les process et de développer des solutions industrielles innovantes ». Le laboratoire travaille notamment en biologie dans l'étude des protéines et des interactions entre médicament et cellule, dans la protection de l'environnement (analyse des fumées d'échappement des moteurs Diesel) et en optique intégrée (élaboration de films minces pour des dispositifs optiques). C'est dans ce cadre que s'inscrit la participation du groupe Total, à hauteur de 15 % de l'investissement, qui souhaitait bénéficier des équipements et des moyens humains du laboratoire sans pour autant acquérir l'appareil en propre. Au total, sur un montant total de 1,2 M ? , la Communauté d'agglomération de Metz Métropole a débloqué 125000 ? , soit 25 % des 600000 ? pris en charge par les collectivités locales Région (50 %) et Conseil général (25 %). Les 600000 euros restants sont financés par l'État, l'université et des partenaires industriels.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Endress+Hauser s'empare de Kaiser Optical Systems

Endress+Hauser s'empare de Kaiser Optical Systems

Le groupe suisse a annoncé l'acquisition de l'Américain Kaiser Optical Systems, filiale de Rockwell Collins spécialisée dans les instruments de spectroscopie Raman.La transaction, dont le montant demeure confidentiel, permet à[…]

Bioaxial lève 1,9 M€

Bioaxial lève 1,9 M€

Median Technologies décroche deux contrats

Median Technologies décroche deux contrats

Fusion entre Chesapeake et Multi Packaging Solutions

Fusion entre Chesapeake et Multi Packaging Solutions

Plus d'articles