Nous suivre Industrie Pharma

Amri veut devenir un acteur majeur En europe

Sujets relatifs :

,
Amri veut devenir un acteur majeur En       europe

Spécialisé dans les technologies, produits et services pour l'industrie pharmaceutique, l'Américain va soutenir sa croissance en Europe, notamment par l'extension en 2009 de son site hongrois. Page 4
L'Américain AMRI renforce sa présence en Europe Spécialisée dans les technologies, produits et services pour l'industrie pharmaceutique, la société américaine AMRI cherche à renforcer sa présence sur le marché européen, à la suite du rachat de la société hongroise ComGenex en 2006. La société, qui a réalisé 193 millions de dollars (150 M€) de chiffre d'affaires en 2007 pour un effectif de 1300 personnes, a fait appel à Frédéric Somny pour la zone France-Benelux-Espagne. « AMRI a des positions très fortes sur le marché américain. La société a également des implantations en Inde et à Singapour. L'idée, qui vient s'inscrire dans la stratégie globale de la compagnie, est maintenant de devenir un acteur majeur sur le marché européen » précise-il. Et pour soutenir cette croissance, le site hongrois d'AMRI, spécialisé en synthèse parallèle et chimie médicinale va faire en 2009 l'objet d'une augmentation significative de sa capacité. En poste depuis août, Frédéric Somny renforce l'actuelle présence européenne commerciale et démarre sa prospection pour évaluer les besoins du marché français eu égard au vaste portefeuille de services d'AMRI. La société propose en effet une large gamme de services allant du « drug discovery », au développement chimique et à la production de principes actifs. Pour entrer dans le détail, le « drug discovery » regroupe des prestations comme le criblage à haut débit de cibles biologiques par des chimiothèques de composés synthétiques ou naturels, l'optimisation des molécules actives identifiées, la réalisation de tests ADMET et la modélisation moléculaire. Parallèlement, AMRI conduit ses propres programmes de R&D dans le but de découvrir des candidats médicaments qu'il licencie en général dès la phase I. Sa deuxième prestation correspond à une activité classique de chimie fine. Outre la mise au point, le développement et l'amélioration de voies de synthèse, le groupe dispose de capacités de production, cGMP et non-cGMP, du kilolab à l'échelle industrielle, aux États-Unis et en Inde. La co-existence de ces deux pans d'activité constitue une originalité, notamment en Europe où les acteurs ont tendance à se positionner dans l'un ou l'autre domaine. Frédéric Somny pense que l'offre d'AMRI pourrait répondre à court terme aux besoins de sociétés de biotechnologies ou de groupes pharmaceutiques en émergence, le temps d'établir des partenariats sur le long terme avec des sociétés de taille plus importante. Dernière preuve de son engagement, AMRI a participé à de nombreux congrès en Europe, incluant notamment le CPhI qui s'est tenu début octobre à Francfort. S.L.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles