Nous suivre Industrie Pharma

AMRI licencie à l'Ouest et embauche à l'Est

J.B.

Sujets relatifs :

, ,

Aux États-Unis, le groupe Albany Molecular Research Inc. (AMRI) supprime 10 % de ses effectifs, soit 80 postes, actuellement non occupés selon le groupe. « Il s'agit de postes de recherche et de services administratifs essentiellement », indique la direction de la communication d'AMRI. Cela concerne l'ensemble des sites américains : Albany, Rensselaer et Syracuse dans l'État de New-York, ainsi que Bothell dans l'État de Washington. Le groupe annonce également la fermeture de l'un de ses laboratoires de recherche situés à Rensselaer. « Les autres unités de recherches ainsi que les unités de production du site de Rensselaer ne sont pas concernées par ces mesures de restructuration », indique AMRI. Les employés et l'équipement de laboratoire seront regroupés au sein des autres laboratoires du site ou vers les autres unités de recherche du groupe à Albany. Le groupe précise également conserver le bâtiment afin de pouvoir étendre ses capacités en cas de reprise de la demande en Amérique du Nord. Grâce à ces mesures de restrictions, AMRI espère réaliser des économies annuelles de 10 millions de dollars (8 M€) dès 2011 et de 7 M$ dès 2010. Dans le reste du monde, où le groupe enregistre aujourd'hui 10 % de son chiffre d'affaires, AMRI annonce des investissements de 30 M$ pour l'extension de ses capacités sur 2009 et 2010. « Notamment à Singapour et en Inde pour la modernisation des sites, l'extension des capacités et l'achat d'équipements de laboratoire », précise le groupe. Les investissements iront également à la modernisation des équipements des usines hongroises et de l'unité récemment acquise à Holywell dans le nord du Pays de Galles. Hors États-Unis, où le groupe emploie déjà plus de 500 personnes (317 en Europe et 360 en Asie), AMRI va créer 180 postes pour faire face à la demande européenne et asiatique. Il s'agit de postes de chercheurs, de production et de supports administratifs.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles