Nous suivre Industrie Pharma

Amgen taille dans ses effectifs et actifs

J.C.

Les coupes initiales annoncées représentent de 12 à 15 % des effectifs mondiaux. Et sa présence industrielle sera réduite de 23 % ! Le 29 juillet, Amgen a discrètement avancé lors de la présentation de ses résultats semestriels, un plan de restructuration majeur. Le leader américain des biotechnologies tient absolument à réduire sa structure de coûts, notamment en affûtant et réduisant son organisation managériale, afin de mieux investir dans l'innovation et soutenir le lancement de ses produits prêts à arriver sur le marché. La manoeuvre intervient pourtant dans une conjoncture plutôt favorable pour le groupe. Les résultats semestriels sont positifs, avec des ventes en hausse sur les six premiers mois à 9,7 milliards de dollars (7,3 Mrds €), un revenu opérationnel de 3,3 Mrds $, tous deux en hausse de près de 9 % sur un an. Seul le bénéfice accuse un léger fléchissement, de 3 %, à 2,6 Mrds $.

Le plan de restructuration d'Amgen prévoit la suppression de 2 400 à 2 900 salariés, essentiellement aux États-Unis. Les premiers licenciements sont attendus dès cette année et tout au long de 2015. Les usines et sites du groupe dans les États américains du Colorado et de Washington seront fermés ou cédés, Amgen précisant qu'il est déjà en discussions actives pour la cession à des tiers. Même sur son site historique de Thousand Oaks, en Californie, le laboratoire prévoit des réductions de postes et de regrouper ses équipes dans des infrastructures plus petites. En contrepartie, ses plateformes biotechnologiques à South San Francisco (Californie) et Cambridge (Massachusetts) sont destinées à s'agrandir. Au total, Amgen estime que ce plan devrait représenter des charges avant impôts de 775 à 950 M$, essentiellement sur la période 2014-2015. Mais que cela devrait permettre d'économiser 700 M$ par an sur les coûts opérationnels dès 2016 par rapport à 2013.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Maintenant 3x plus rapide avec le nouvel isolateur VarioSys

Publi-Rédactionnel

Maintenant 3x plus rapide avec le nouvel isolateur VarioSys

La nouvelle version de l'isolateur VarioSys (PSI-L 2.0) à de quoi séduire : catalyseurs intégrés, cartouches filtrantes (FiPa) à haute efficacité et système SKANFOG breveté. La[…]

08/07/2020 |
Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Servier tiré par l'international

Servier tiré par l'international

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Plus d'articles