Nous suivre Industrie Pharma

Alsace BioValley plus proche des entreprises

Christian Robischon
Exercer un impact plus direct sur le développement des entreprises : le Contrat de performance 2013-18 d'Alsace BioValley, signé le 22 novembre, se structure autour de cette idée-force.

Le pôle de compétitivité alsacien est invité à privilégier les services ou actions qui induisent un « bénéfice rapide et concret » aux entreprises ou permettent de créer une start-up à partir de la recherche, davantage que la labellisation, fréquente jusqu'alors, de projets R&D au long cours, d'un impact plus incertain car lointain sur le tissu économique. Son recentrage est facilité par l'émergence de nouveaux acteurs aux fonctions complémentaires comme la Satt régionale Conectus (valorisation de la recherche publique) et l'Institut hospitalo-universitaire (IHU) de Strasbourg. Le pôle s'ouvrira aux PME d'autres secteurs que les sciences de la vie qui peuvent trouver de nouveaux débouchés dans cette filière. « En lien avec les acteurs régionaux du développement économique, nous avons identifié des pistes dans la plasturgie, la métallurgie, les TIC*, l'électronique... » indique Didier Frommweiler, directeur général du pôle. Sur sa durée de cinq ans, le contrat de performance vise la création d'une trentaine d'entreprises et de 2 000 emplois directs et indirects, à la suite des 3 266 nouveaux emplois recensés depuis 2005. Les domaines d'action font également l'objet d'une réécriture pour s'exprimer en sept axes : chimie et biologie, ARN et ribosome, drug delivery, robotique médicale, dispositifs médicaux implantables, chirurgie mini-invasive, outils de simulation et modélisation.

Les priorités nouvelles s'expriment aussi dans le plan de financement : le budget annuel devrait se situer autour de 2 millions d'euros, mais la part de ressources « privées » entend passer de 20-25 % à 50 %, dès 2015.

 

(*) : TIC : Technologies de l'information et de la communication.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

L’indépendance sanitaire est un sujet phare aux Etats-Unis. Elle entre dans le cadre de la stratégie America First du président Donald Trump. A ce titre, la société publique de fabrication de[…]

19/05/2020 | CoronavirusCovid-19
Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Plus d'articles