Nous suivre Industrie Pharma

Almac se renforce en Irlande et au Royaume-Uni

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le sous-traitant nord-irlandais, spécialisé dans le développement et la production à façon (CDMO), s'est lancé dans deux projets de croissance en Irlande et au Royaume-Uni. Au pays du trèfle, le groupe Almac vient d'acquérir la totalité du capital d'Arran Chemical Company. Basé à Athlone, en Irlande, ce spécialiste de la chimie fine est focalisé sur le développement et la production de spécialités et d'intermédiaires pour la pharmacie, les arômes et parfums, les produits de soin, et d'autres spécialités chimiques et industrielles. L'usine d'Arran Chemical, également à Athlone, dispose de capacités à l'échelle du kilo jusqu'à une échelle commerciale. Almac et Arran collaborent depuis cinq ans sur de multiples projets, ce qui devrait faciliter leur rapprochement. Le montant de l'acquisition n'a pas été dévoilé.

Séparément, Almac a annoncé un investissement de 16 millions de livres (22,8 M€) pour muscler ses capacités et services de formulation de développement analytique. Ce projet concerne la remise en service et la modernisation d'unités sur le campus de Charnwood à Loughborough, en Angleterre. Ces infrastructures qui seront louées ont été abandonnées en 2001 par AstraZeneca, rapporte In-Pharma Technologist dans le cadre d'un ancien plan de restructuration de R&D (CPH n°69). Avec ce projet, Almac espère pouvoir créer jusqu'à 180 postes à Charnwood d'ici à cinq ans. Le site devrait démarrer ses opérations au premier trimestre 2017 et doit permettre de compléter les capacités et services de développement et de production (aux normes GMP) du site historique d'Almac à Cravaigon, en Irlande du Nord. Fondé il y a 40 ans et recensant plus de 4 000 salariés dans le monde, Almac dispose aussi de sites aux États-Unis (en Pennsylvanie, Caroline du Nord et Californie) et en Asie, en l'occurrence à Singapour et à Tokyo (Japon).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Le magazine Basta ! et son Observatoire des multinationales ont dénoncé, le 13 novembre, pas moins de 14 millions de liens d'intérêts entre les laboratoires pharmaceutiques et les professionnels de santé -[…]

19/11/2018 | PharmaEnquêtes
Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Plus d'articles