Nous suivre Industrie Pharma

Almac renforce ses capacités analytiques

L.H.

Sujets relatifs :

, ,

Le façonnier irlandais va investir 375 000 livres (environ 422 156 €) sur le site de son siège international à Craigavon (Irlande du Nord). Ce qui lui permettra d'acquérir des équipements de résonance magnétique nucléaire supplémentaires, et ainsi de proposer à ses clients des solutions globales, allant des programmes de phase précoce à la commercialisation, pour le développement d'ingrédients pharmaceutiques actifs (API). Les nouveaux équipements apporteront à Almac une plus grande flexibilité ainsi qu'une meilleure sensibilité et résolution. Leur capacité à analyser des noyaux allant de 15N à 31P, en plus de la possibilité de réaliser une large gamme d'expériences de résonance magnétique nucléaire 2D et quantitative, permettra au façonnier d'augmenter son offre de services de résonance magnétique nucléaire. Depuis le début 2018, Almac a investi 30 M£ (34 M€) sur son campus de Dundalk (Irlande du Nord, CPH n°830) et 20 M£ (22,6 M€) dans ses capacités de gestion de la chaîne du froid, avec l'ouverture d'une chambre froide de 8 826 m2 sur son siège international de Craigavon (CPH n°834).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Thérapie génique : Biogen va collaborer avec Capsigen

Thérapie génique : Biogen va collaborer avec Capsigen

Le montant total de l’accord pourrait s’élever à 1,67 Mrd $. Le laboratoire a annoncé la signature d’une collaboration de recherche avec la biotech américaine Capsigen pour découvrir et[…]

Nomination : Isabelle Van Rycke, p-dg d’Upsa

Nomination : Isabelle Van Rycke, p-dg d’Upsa

Covid-19 : GSK et Vir Biotechnology déposent une demande auprès de l’EMA pour le sotrovimab

Covid-19 : GSK et Vir Biotechnology déposent une demande auprès de l’EMA pour le sotrovimab

En bref : Moderna, BioElpida, Richter-Helm

En bref : Moderna, BioElpida, Richter-Helm

Plus d'articles