Nous suivre Industrie Pharma

Almac développe son stockage et son criblage

D.O.

Le fournisseur de services de développement de médicaments, Almac Pharma Services, a étendu ses capacités de stockage de froid de produits biopharmaceutiques dans son usine de Craigavon (Irlande du Nord). Cofinancé avec l'un de ses clients américains (dont l'identité n'a pas été dévoilée), cette extension d'environ 569 m2 comprend des stockages à -70 °C, -20 °C et entre 2 et 8 °C dédiés à la conservation d'anticorps, d'ingrédients pour médicaments vrac ou encore de flacons pré-remplis. Ces capacités supplémentaires (soit 20 unités de congélation) s'ajoutent aux 10 unités existantes de l'usine. Elles permettent de renforcer les capacités de services d'Almac en Europe, en facilitant le conditionnement pour le transport de médicaments vrac et la fourniture de médicaments orphelins aux pharmacies. Par ailleurs, le groupe Almac, via sa division Sciences, a annoncé un accord de collaboration avec la société BioFocus, fournisseurs de services de découverte de médicaments candidats. Cet accord prévoit qu'Almac fournisse ses tests de fluorescence Flexytetm pour permettre à BioFocus de proposer un service de criblage et profilage. Employant près de 3 000 salariés et fournissant près de 600 sociétés, Almac Group possède deux sièges pour ses activités : à Craigavon pour l'Europe et à Souderton (Pennsylvanie, États-Unis) pour le continent nord-américain.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Logistique : Ceva investit dans un centre de stockage en Hongrie

Logistique

Logistique : Ceva investit dans un centre de stockage en Hongrie

Le laboratoire spécialisé dans les produits vétérinaires Ceva a annoncé la construction d’un centre de stockage cryogénique à Monor, en Hongrie. Implanté sur un site de 440 000[…]

Filtration : Donaldson s’empare de Solaris Biotechnology

Filtration : Donaldson s’empare de Solaris Biotechnology

Sartorius investit 100 millions d’euros pour doper ses capacités en France

Sartorius investit 100 millions d’euros pour doper ses capacités en France

CRO : Parexel repris par deux fonds pour 8,5 Mrds $

CRO : Parexel repris par deux fonds pour 8,5 Mrds $

Plus d'articles