Nous suivre Industrie Pharma

Allergan investit en Irlande

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

L'investissement se portera à 350 millions de dollars (275,5 M€). C'est la somme que le laboratoire américain va injecter en Irlande, dans le cadre d'un projet d'extensions de ses capacités de développement et de production de son site irlandais de Westport. L'objectif d'Allergan est double. D'une part, il souhaite renforcer ses capacités de production du Botox, sa toxine botulique de type A, qui est depuis peu approuvée dans de nouvelles indications comme le traitement des migraines et de certaines formes d'incontinence. D'autre part, Allergan souhaite aussi faire de Westport une base de développement de ses produits biologiques futurs. Implanté localement depuis 1977, sur une surface de plus de 46 000 m2, le groupe a acquis des terrains adjacents supplémentaires pour ce projet. A Westport, Allergan dispose déjà de laboratoires de microbiologie et de chimie pour ses opérations de R&D. Côté production, le site irlandais comprend des lignes de remplissage et de conditionnement. La mise en service des futures annexes et extensions est entrevue à un horizon de quatre ans.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles