Nous suivre Industrie Pharma

Allergan acquiert la biotech Chase Pharmaceuticals

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

La société de gestion Edmond de Rothschild Investment Partners a annoncé, le 23 novembre, la cession de sa participation dans la société américaine de biotechnologie Chase Pharmaceuticals du fonds BioDiscovery 4 à l’Américain Allergan. Le montant de la transaction inclut un paiement initial de 125 millions de dollars (118,6 M€) et un paiement additionnel pouvant aller jusqu’à 875 M$ liés à l’atteinte des objectifs commerciaux de la principale molécule de Chase Pharmaceuticals, la CPC-201, un inhibiteur de l’acétylcholinestérase (AChEI) pour le traitement de la maladie d’Alzheimer. Ce candidat-médicament est une combinaison brevetée de donépézil, le plus prescrit des AChEI, et de l’anti-cholinergique périphérique solifénacine. Cette formulation « offre la possibilité de dosages plus élevés et mieux tolérés, et pourrait potentiellement permettre une amélioration significative de la cognition et des fonctions des patients atteints de la maladie d’Alzheimer », note Edmond de Rothschild Investment Partners dans son communiqué. Ce CPC-201 vient de terminer des essais cliniques de phase II et devrait être testé en phase III par Allergan au premier semestre 2017. « La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui représente un problème majeur et croissant de santé publique, pour lequel peu de traitements approuvés sont disponibles », a souligné David Nicholson, directeur du pôle R&D d’Allergan. « Cette acquisition ajoute un programme de phase III à notre portefeuille et renforce notre engagement à développer des approches innovantes pour améliorer la vie de millions de patients souffrant de cette maladie dévastatrice. » De son côté, Raphaël Wisniewski, directeur associé d’Edmond de Rothschild, a indiqué que cette acquisition illustrait la stratégie d’investissement de la société de gestion, à savoir « l’identification et l’accompagnement actif de projets médicaux innovants conduisant à générer des retours significatifs aux actionnaires par le rachat par l’industrie. » Cette opération est la seconde cession industrielle du fonds BioDiscovery4 géré par Edmond de Rothschild Investment Partners, après la vente de la société OncoEthix à Merck en 2014 (CPH n°702).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles