Nous suivre Industrie Pharma

Alerte sur des pénuries d'acide chlorhydrique

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le consortium international Rx-360, qui regroupe des entreprises pharmaceutiques, biotechnologiques et leurs fournisseurs, a lancé une alerte sur son site Internet concernant la disponibilité mondiale amoindrie d'acide chlorhydrique. Ces dernières semaines, selon Rx-360, plusieurs rapports font état de réduction de disponibilité d'acide chlorhydrique de grade technique et, en raison de la forte demande issue de l'industrie du pétrole et des gaz, d'acide chlorhydrique de haute pureté. Certains fournisseurs de ce type de produits pour la chimie fine et la pharmacie n'obtiennent plus que des volumes restreints, voire subissent de véritables pénuries. Le consortium, qui réunit des groupes comme Sanofi, Eli Lilly, Takeda ou Sigma-Aldrich, dit scruter l'état général du marché et prodigue déjà des conseils aux industriels. Comme contacter sans attendre leurs fournisseurs pour vérifier la disponibilité d'acide chlorhydrique, détecter les vulnérabilités sur leur supply chain et identifier les risques d'interruption de production, ou encore de procéder à des tests analytiques sur toute nouvelle livraison d'acide chlorhydrique.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de Santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles