Nous suivre Industrie Pharma

Alcon restera en Suisse

L.H.

Sujets relatifs :

, ,
Alcon restera en Suisse

© Alcon

La filiale ophtalmologique du géant suisse Novartis a annoncé qu'elle prévoyait d'installer son futur siège dans le canton de Genève, en Suisse. Une décision préalable au projet de spin-off annoncé par Novartis. Le nouveau siège international d'Alcon accueillera les équipes de direction ainsi que des fonctions corporatives et commerciales. Les locaux - situés à proximité de l'aéroport international - seront partagés avec le bureau régional d'Alcon pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique (EMEA), déjà basé à Genève. Les employés du siège et d'Alcon EMEA rejoindront leurs nouveaux bureaux en 2019. « Pendant plus de quarante ans, Alcon a été présent de manière significative en Suisse, un pays connu pour son climat des affaires progressif et ses politiques favorables à l'innovation », a déclaré David Endicott, directeur général d'Alcon. Suite au spin-off, la nouvelle société cotée sera introduite dans le canton de Fribourg, où Alcon dispose déjà d'opérations significatives. Alcon pourrait employer plus de 700 personnes en Suisse. Le siège international de la division, actuellement basée à Fort Worth (Texas, États-Unis), restera, quant à lui, un pôle majeur pour les activités opérationnelles, commerciales et d'innovation de la future société. En 2017, les ventes d'Alcon ont progressé de 4 %, atteignant un chiffre d'affaires net de 6 milliards de dollars (CPH n°830). La société indique que ce spin-off permettra à Novartis et Alcon de se concentrer pleinement sur leurs stratégies de croissance respectives. La division ophtalmologique, recentrée sur la chirurgie oculaire et les soins de la vision en 2015, avait été acquise à 25 % par Novartis en 2008 (CPH n°419), puis en totalité en 2010 (CPH n°492).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

GSK et Lyell Immunopharma vont développer des thérapies cellulaires

GSK et Lyell Immunopharma vont développer des thérapies cellulaires

Le laboratoire et la biotech veulent développer un traitement pour que les patients atteints d’un cancer solide puissent également disposer de thérapie CAR-T. GlaxoSmithKline (GSK) et la biotech de San Francisco, Lyell[…]

11/10/2019 | PartenariatGSK
Dans les pipelines : Sanofi, Novartis, DBV Technologies, Gilead...

Dans les pipelines : Sanofi, Novartis, DBV Technologies, Gilead...

Valbiotis lance une augmentation de capital

Valbiotis lance une augmentation de capital

UCB met la main sur Ra Pharmaceuticals pour 2,1 Mrds $

UCB met la main sur Ra Pharmaceuticals pour 2,1 Mrds $

Plus d'articles