Nous suivre Industrie Pharma

Agila Specialties convoité par la big pharma

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

La filiale du laboratoire indien Strides Arcolab attirerait les convoitises de grands laboratoires mondiaux. Selon Bloomberg, le géant Pfizer serait le mieux positionné pour une éventuelle acquisition d'Agila Specialties. Le génériqueur américain Mylan, le Suisse Novartis et l'Allemand Fresenius suivraient également le dossier de près. Une opération serait envisageable au premier trimestre 2013 et pourrait valoriser Agila Specialties à 2 milliards de dollars (environ 1,5 Mrd €), selon des sources de Bloomberg. Cette filiale de Strides Arcolab est spécialisée dans les injectables et les traitements oraux génériques, notamment dans les traitements oncologiques, les céphalosporines, les pénicillines, les peptides, les biosimilaires ou encore des produits d'ophtalmologie. Basé à Bangalore (Inde), Agila Specialties disposerait des plus grandes unités de production stériles en Inde, avec des unités également implantées au Brésil et en Pologne, et ses capacités de lyophilisation seraient les plus importantes au monde. En fin d'année 2012, Eli Lilly avait noué un partenariat avec cet acteur indien pour prendre sous licence une partie de son portefeuille de traitements et d'injectables et les commercialiser sur certains marchés émergents. Par ailleurs, Agila Specialties s'est récemment renforcé en Amérique du Nord avec la création l'été dernier de la coentreprise Agila Jamp Canada, qu'il détient à hauteur de 70 % contre 30 % aux mains du génériqueur canadien Jamp Pharma, et qui lui permet depuis d'introduire certains de ses produits sur le marché canadien. Depuis 2010, Agila Specialties est également lié à Pfizer, notamment pour la distribution aux États-Unis de certains de ses injectables.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles