Nous suivre Industrie Pharma

Actelion jette son dévolu sur Ceptaris

A.F.

Sujets relatifs :

, ,
Le laboratoire suisse Actelion a signé un accord le 31 juillet, en vue d'acquérir la société américaine Ceptaris.

Celle-ci est spécialisée dans le traitement du mycosis fongoïde, qui est une forme rare de lymphome cutané à cellule T. La finalisation de l'opération est en bonne marche. Celle-ci est soumise à certaines conditions, comme l'autorisation de mise sur le marché de la FDA pour le produit phare de Ceptaris, le Valchlor (méchlorétamine). Cette étape a déjà été franchie avec succès puisque le groupe américain a obtenu le feu vert le 27 août. Le Valchlor représente la première et unique formulation topique de méchloréthamine autorisée par la FDA pour le traitement des mycosis fongoïdes à un stade précoce.

Selon les termes de l'accord, Actelion a déjà fourni 25 millions de dollars (18,8 M€) à Ceptaris lors de la signature. Il devrait ensuite mettre sur la table 225 M$ une fois la transaction bouclée. Les actionnaires de Ceptaris pourront également recevoir des paiements additionnels suivant les ventes nettes de Valchlor ou le franchissement d'autres étapes commerciales. « Si cette transaction se finalise, nous pourrons construire un portefeuille de produits au-delà de notre franchise dédiée à l'hypertension artérielle pulmonaire. Nous nous attendons à ce que cette transaction devienne rentable avant la fin de 2014 », a expliqué Nicholas Franco, directeur du développement d'activité d'Actelion.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles