Nous suivre Industrie Pharma

Actavis souffle Allergan à Valeant

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,

Allergan va finalement passer sous pavillon irlandais. Son conseil d'administration a accepté une offre d'Actavis qui s'élève à 66 Mrds $. Ce qui lui permet d'éconduire pour de bon Valeant, qui tentait de racheter Allergan depuis avril.

Branle-bas de combat sur le marché pharmaceutique international. Alors que le laboratoire canadien Valeant convoitait l'Américain Allergan depuis ce printemps, il s'est fait doubler par Actavis, basé en Irlande depuis 2013, mais qui reste coté à la Bourse de New York. Pour obtenir la faveur d'Allergan, Actavis a vu très gros. Son offre valorise le fabricant du célèbre Botox à 66 milliards de dollars (52,7 Mrds €) ! Soit plus de 10 Mrds $ que celle de Valeant, qui s'élevait à 53 Mrds $. Le laboratoire irlandais propose 129,22 $ en numéraire et 0,3683 de ses propres actions pour chaque action d'Allergan. Ce qui correspond à 219 $ par titre. Une somme que n'est pas prêt à débourser le groupe canadien, qui s'est incliné. « Valeant ne peut pas justifier auprès de ses actionnaires de payer plus de 219 $ par action pour Allergan », a indiqué Michael Pearson, le p-dg de Valeant. Cette proposition a été acceptée à l'unanimité par le conseil d'administration d'Allergan. La transaction doit maintenant obtenir l'aval des actionnaires des deux groupes et recevoir le feu vert des autorités de la concurrence. Si tout se passe bien, elle devrait être bouclée au deuxième trimestre de 2015.

Le mariage de ces deux groupes donnera naissance à un géant pharmaceutique qui recensera plus de 30 000 salariés dans le monde. Il sera directement propulsé dans le top 10 des laboratoires mondiaux. « Avec des ventes pro-forma de plus de 23 Mrds $ anticipées en 2015, cette combinaison doublera le chiffre d'affaires généré par nos marques et les ventes internationales de la société combinée », a confié Brent Saunders, le p-dg d'Actavis, qui devrait prendre la tête de l'entité fusionnée. Cette dernière possédera un portefeuille diversifié de médicaments de marque et de génériques, qu'elle commercialisera dans près de 100 pays au niveau mondial, avec une présence renforcée au Canada, en Europe, en Asie du Sud-Est et en Amérique latine, et une forte empreinte en Chine et Inde. Le nouveau groupe s'appuiera sur plusieurs franchises « blockbuster ». Les activités Ophtalmologie, Neurosciences/Système nerveux central et Médecine esthétique/Dermatologie/Chirurgie plastique généreront chacune plus de 3 Mrds $. Les franchises Gastroentérologie, Cardio-vasculaire/Respiratoire, Santé féminine/Urlogie devraient, elles, enregistrer chacune un chiffre d'affaires annuel d'1 Mrd $. Selon Actavis, cette opération devrait permettre de dégager au moins 1,8 Mrd $ par an de synergies à partir de 2016. Il s'est aussi engagé à investir environ 1,7 Mrd $ dans les activités de recherche et développement.

Depuis quelques années, la société irlandaise est coutumière des fusions/acquisitions d'envergure. Actavis a été formée en 2012, suite à l'acquisition du laboratoire islandais éponyme par l'Américain Watson Pharmaceuticals. Le groupe avait alors choisi de renommer l'entité fusionnée Actavis. Il avait ensuite mis sur la table 8,5 Mrds $ pour racheter l'Irlandais Warner Chilcott en mai 2013. Il en avait profité pour délocaliser son siège social en Irlande, afin de bénéficier d'un régime fiscal plus avantageux. Cette année, il a atteint un record, avec deux opérations de plusieurs dizaines de Mrds $. Il a donné le ton dès février, en lançant une gigantesque offre de 25 Mrds $ pour s'emparer de Forest. Mais elle reste deux fois moins élevée que celle sur Allergan, qui lui permettra de changer une nouvelle fois de dimension.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Maintenant 3x plus rapide avec le nouvel isolateur VarioSys

Publi-Rédactionnel

Maintenant 3x plus rapide avec le nouvel isolateur VarioSys

La nouvelle version de l'isolateur VarioSys (PSI-L 2.0) à de quoi séduire : catalyseurs intégrés, cartouches filtrantes (FiPa) à haute efficacité et système SKANFOG breveté. La[…]

08/07/2020 |
Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Servier tiré par l'international

Servier tiré par l'international

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Plus d'articles