Nous suivre Industrie Pharma

Accord de recherche entre Sanofi Pasteur et Translate Bio

L.H.
Accord de recherche entre Sanofi Pasteur et Translate Bio

© Pixabay

La société américaine, spécialisée dans le développement de médicaments à base d'ARN messagers pour traiter les maladies causées par le dysfonctionnement d'une protéine ou d'un gène, a annoncé avoir conclu un accord de collaboration et de licence exclusif avec Sanofi Pasteur afin de développer des vaccins à ARN messagers pour lutter contre cinq agents pathogènes à l'origine de maladies infectieuses, dont la nature n'a pas été précisée. Selon les termes de l'accord, Translate Bio et Sanofi Pasteur mèneront conjointement des activités de recherche et développement sur des vaccins à ARN messagers pendant une durée initiale de trois ans. Sanofi versera un paiement initial de 45 millions de dollars (38,9 M€) à Translate Bio, qui pourra ensuite recevoir jusqu'à 805 M$ en paiements d'étapes liées au développement, à la réglementation et aux ventes. Translate Bio sera également éligible à des redevances si Sanofi Pasteur exerce son option liée au développement de vaccins contre des pathogènes supplémentaires. Des redevances progressives pourront aussi être versées à Translate Bio en lien avec les ventes mondiales des vaccins développés. Sanofi Pasteur assumera tous les coûts de la période de recherche et recevra les droits de commercialisation exclusifs à l'international. Translate Bio se chargera de la fabrication clinique et pourra recevoir des paiements supplémentaires dans le cadre d'un accord d'approvisionnement qui sera établi séparément. « Nous pensons que la technologie des ARN messagers présente un potentiel important en termes de rapidité et de polyvalence de fabrication, de réduction des coûts industriels pour plusieurs vaccins, et d'amélioration de l'amplitude de la réponse immunitaire pour les vaccins contre les maladies infectieuses. La plateforme de Translate Bio devrait nous permettre de mieux répondre aux besoins médicaux à travers le monde, dont ceux qui sont difficilement comblés à l'aide des stratégies de vaccination conventionnelles », a déclaré John Shiver, senior vice-président de la R&D de Sanofi Pasteur.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

MSD s’offre ArQule pour 2,7 Mrds $

MSD s’offre ArQule pour 2,7 Mrds $

ArQule est une biotech basée à Woburn, dans le Massachusetts (États-Unis) et spécialisée en oncologie et dans le traitement des maladies rares. Seconde grosse opération cette semaine. Le laboratoire[…]

Quantum Genomics cède son firibastat en Amérique latine contre 21,2 M$

Quantum Genomics cède son firibastat en Amérique latine contre 21,2 M$

Premier paiement d’étape pour Argenx

Premier paiement d’étape pour Argenx

Les laboratoires Boiron et Rocal déposent un recours devant le Conseil d’Etat

Les laboratoires Boiron et Rocal déposent un recours devant le Conseil d’Etat

Plus d'articles