Nous suivre Industrie Pharma

Accord de recherche entre Arvinas et Pfizer

L.H.

La société américaine de biotechnologies Arvinas a annoncé un accord de recherche et de licence avec son compatriote Pfizer. Le géant pharmaceutique versera à Arvinas 830 millions de dollars, ainsi que des redevances sur les ventes. Cette collaboration portera sur la découverte et le développement de candidat-médicaments grâce à la plateforme Protac d'Arvinas. Cette technologie innovante permet de fabriquer de petites molécules thérapeutiques destinées à dégrader les protéines cellulaires à l'origine de maladies. Arvinas se chargera donc de la découverte, tandis que Pfizer sera responsable du développement clinique et de la commercialisation de tout produit issu de cette collaboration. « La dégradation des protéines est un domaine d'intérêt considérable pour nous, et nous sommes impatients de travailler avec Arvinas pour déterminer les applications potentielles de cette approche à travers de multiples domaines thérapeutiques », a déclaré John Ludwig, directeur des sciences médicales chez Pfizer. La plateforme Protac offre des possibilités d'amélioration par rapport aux inhibiteurs à petites molécules traditionnels, car elle utilise le système naturel et sélectif des cellules, la voie ubiquitine-protéasome, pour dégrader les protéines à l'origine de maladies

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Novasep et Theravectys concluent un nouvel accord de licence

Novasep et Theravectys concluent un nouvel accord de licence

Afin de répondre à la demande croissante en vaccins, immunothérapies et thérapies géniques à base de lentivecteurs, Novasep, fournisseur de services et technologies pour l’industrie des sciences de[…]

18/04/2019 | PartenariatNovasep
Les ventes de Jardiance renforcent Boehringer Ingelheim

Les ventes de Jardiance renforcent Boehringer Ingelheim

Ajinomoto investit dans les oligonucléotides

Ajinomoto investit dans les oligonucléotides

Premier investissement pour InnoBio 2

Premier investissement pour InnoBio 2

Plus d'articles