Nous suivre Industrie Pharma

Ablynx refuse la deuxième offre de Novo Nordisk à 2,6 Mrds E

L.H.

Sujets relatifs :

, ,

Novo Nordisk ne lâche pas prise. Après avoir essuyé un deuxième refus d'Ablynx, le laboratoire pharmaceutique danois appelle désormais la société belge au dialogue. Le spécialiste du diabète a en effet proposé, le 22 décembre, de racheter Ablynx pour un montant de 2,6 milliards d'euros. Le fait que cette seconde offre soit supérieure de 14 % à celle du 7 décembre n'a pas suffi à convaincre le conseil d'administration d'Ablynx, qui selon Reuters aurait à nouveau refusé l'opération. Le spécialiste du diabète déclare regretter qu'Ablynx ait jusqu'à présent décliné toute discussion. « La transaction proposée combinerait l'expertise réglementaire, scientifique et commerciale de Novo Nordisk aux équipes médicales existantes d'Ablynx pour optimiser le développement et la commercialisation à l'international du caplacizumab », argumente le Danois. Le caplacizumab est un anticorps monoclonal en cours de test contre le purpura thrombotique thrombocytopénique. Depuis 2015, Novo Nordisk et Ablynx collaborent sur la technologie des nanobodies, ou « nanocorps », une nouvelle classe de protéines thérapeutiques. Novo Nordisk déclare vouloir continuer à investir dans la plateforme Nanobody d'Ablynx, et à soutenir son personnel et ses activités. Le groupe danois assure également qu'il entend maintenir une forte présence à Gand (Belgique), notamment en R&D, dans le cas où Ablynx donnerait son accord pour cette transaction. Ce qui, à ce stade, n'est pas assuré.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Roche signe avec Atea Pharmaceuticals pour 350 M$

Covid-19 : Roche signe avec Atea Pharmaceuticals pour 350 M$

Les deux entreprises vont collaborer pour le développement d'un antiviral actuellement en phase II. Roche et la biotech américaine Atea Pharmaceuticals s'associent pour développer, produire et commercialiser[…]

22/10/2020 | Actus LaboCoronavirus
Pierre Fabre va investir 4,5 M€ pour relocaliser à Gaillac des actifs produits en Allemagne

Pierre Fabre va investir 4,5 M€ pour relocaliser à Gaillac des actifs produits en Allemagne

Servier va investir 100 M€ dans le Daflon à Bolbec

Servier va investir 100 M€ dans le Daflon à Bolbec

Delpharm met la main sur un site polonais de GSK

Delpharm met la main sur un site polonais de GSK

Plus d'articles