Nous suivre Industrie Pharma

Ablynx refuse la deuxième offre de Novo Nordisk à 2,6 Mrds E

L.H.

Sujets relatifs :

, ,

Novo Nordisk ne lâche pas prise. Après avoir essuyé un deuxième refus d'Ablynx, le laboratoire pharmaceutique danois appelle désormais la société belge au dialogue. Le spécialiste du diabète a en effet proposé, le 22 décembre, de racheter Ablynx pour un montant de 2,6 milliards d'euros. Le fait que cette seconde offre soit supérieure de 14 % à celle du 7 décembre n'a pas suffi à convaincre le conseil d'administration d'Ablynx, qui selon Reuters aurait à nouveau refusé l'opération. Le spécialiste du diabète déclare regretter qu'Ablynx ait jusqu'à présent décliné toute discussion. « La transaction proposée combinerait l'expertise réglementaire, scientifique et commerciale de Novo Nordisk aux équipes médicales existantes d'Ablynx pour optimiser le développement et la commercialisation à l'international du caplacizumab », argumente le Danois. Le caplacizumab est un anticorps monoclonal en cours de test contre le purpura thrombotique thrombocytopénique. Depuis 2015, Novo Nordisk et Ablynx collaborent sur la technologie des nanobodies, ou « nanocorps », une nouvelle classe de protéines thérapeutiques. Novo Nordisk déclare vouloir continuer à investir dans la plateforme Nanobody d'Ablynx, et à soutenir son personnel et ses activités. Le groupe danois assure également qu'il entend maintenir une forte présence à Gand (Belgique), notamment en R&D, dans le cas où Ablynx donnerait son accord pour cette transaction. Ce qui, à ce stade, n'est pas assuré.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

GSK boucle une année de croissance et de transformation

GSK boucle une année de croissance et de transformation

Le laboratoire britannique aura connu un exercice 2018 en croissance. En parallèle, GSK a multiplié en fin d'année les décisions stratégiques qui vont profondément transformer son profil, avec un axe[…]

18/02/2019 | GlaxoSmithKlineRésultats
AstraZeneca fonde sa croissance sur l'oncologie

AstraZeneca fonde sa croissance sur l'oncologie

Teva voit toujours rouge

Teva voit toujours rouge

DMS Group en négociation pour la reprise d'Hybrigenics

DMS Group en négociation pour la reprise d'Hybrigenics

Plus d'articles