Nous suivre Industrie Pharma

AbbVie recense 19 molécules en développement

À Copenhague, Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe américain a récemment détaillé son pipeline dans le domaine de l'oncologie, avec un focus sur l'onco-hématologie. Dans ce domaine, il a récemment lancé trois nouveaux médicaments et en enregistre actuellement un quatrième.

AbbVie a profité du 21e congrès annuel de l'Association européenne d'hématologie (EHA) pour faire un point sur ses activités de recherche, notamment en onco-hématologie. Le congrès s'est déroulé du 9 au 12 juin 2016 à Copenhague (Danemark). AbbVie emploie actuellement 6 500 salariés dans le domaine de la R&D, parmi les 28 000 collaborateurs qu'il recense au niveau mondial. « Dans le domaine de la recherche, nous nous concentrons sur les thérapies basées sur les protéines, les petites molécules, les thérapies biologiques et les thérapies combinées », a expliqué Gary Gordon, le vice-président du développement en oncologie d'AbbVie. Le groupe américain dispose de huit sites de R&D, dont quatre qui se focalisent sur l'onco-hématologie. Ces derniers sont tous situés aux États-Unis, à Redwood City (Californie), Lake County (Illinois), San Francisco (Californie) et Sunnyvale (Californie). Les centres de Lake County et San Francisco ont récemment rejoint le giron d'AbbVie, suite aux acquisitions respectives de Stemcentrx et de Pharmacyclics.

 

Quatre nouveaux produits sur les rangs

 

« La grande force d'AbbVie, c'est d'avoir su développer très tôt des partenariats, notamment en onco-hématologie », a souligné Frederick Girard, le directeur médical d'AbbVie France. À l'instar du Venclexta (venetoclax), un inhibiteur de la protéine BCL-2, qui a obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM) aux États-Unis en avril dernier dans le traitement de la leucémie lymphoïde chronique (LLC). « Le développement clinique a été conduit avec Roche et Genentech à partir de 2003 », a révélé Frederick Girard. Ce médicament a obtenu trois statuts de « breakthrough therapy », qui a permis un examen accéléré par les autorités sanitaires. Toujours dans l'onco-hématologie, AbbVie a également découvert un anticorps anti-SLAM F7, commercialisé aujourd'hui par Bristol-Myers Squibb sous la marque Empliciti (elotuzumab). Lancé en 2015, ce médicament est indiqué pour le traitement des myélomes multiples. Parmi les derniers lancements, on peut aussi citer l'Imbruvica (ibrutinib), approuvé en 2013 pour le traitement de la LLC. Ce dernier a été développé par Pharmacyclics (désormais filiale d'AbbVie) et Janssen est titulaire de son AMM en Europe. Enfin, le Duvelisib est actuellement en cours d'enregistrement pour la LLC et le lymphome non hodgkinien. Il a été développé en partenariat avec Infinity.

 

19 molécules en développement dans l'oncologie

 

AbbVie dispose également d'un pipeline solide de molécules en développement dans l'oncologie. Il comprend 19 molécules en développement clinique dont 8 molécules en phases II et III. Parmi les 23 projets en cours, 7 concernent des hémopathies malignes. Au total, AbbVie étudie 20 types de cancers différents dans le cadre de plus de 200 études cliniques, réalisées dans plus de 45 pays au niveau mondial. « Toutes aires thérapeutiques confondues, AbbVie possède 40 molécules en développement, dont 30 en phase II et III », a détaillé le directeur médical d'AbbVie France. De nombreux autres lancements devraient donc suivre au cours des prochaines années.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Lundbeck s’offre les anticorps d’Alder Biopharmaceuticals

Lundbeck s’offre les anticorps d’Alder Biopharmaceuticals

Lundbeck va débourser près de 2 milliards de dollars pour faire l’acquisition d’Alder Biopharmaceuticals et de son eptinezumab indiqué dans le traitement de la migraine. Un segment que se disputent[…]

Seqirus et le laboratoire Arrow vont distribuer le Flucelvax Tetra

Seqirus et le laboratoire Arrow vont distribuer le Flucelvax Tetra

Bayer Pharmaceuticals investit dans la e-santé

Bayer Pharmaceuticals investit dans la e-santé

Le Leem alerte sur la fiscalité du médicament en France

Le Leem alerte sur la fiscalité du médicament en France

Plus d'articles