Nous suivre Industrie Pharma

Abbvie abandonne son programme Rova-T

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

, ,
Abbvie abandonne son programme Rova-T

© Pixabay

Le laboratoire a entériné la fin de son programme Rova-T portant sur un anticorps conjugué, qui avait motivé le rachat de Stemcentrx, en 2016, pour 5,8 milliards de dollars.

Abbvie vient d’annoncer qu’il mettait fin à son programme Rova-T concernant un anticorps conjugué destiné à traiter le cancer du poumon non à petites cellules.

L’histoire avait pourtant bien commencé. Au printemps 2016, Abbvie rachetait Stemcentrx pour 5,8 milliards de dollars. Avec cette acquisition, le laboratoire mettait la main sur le Rova-T (Rovalpituzumab Tesirine). Cet anticorps conjugué cible la protéine DLL3 (Delta-Like protein 3), exprimée par les cellules souches cancéreuses dans plus de 80 % des cas de cancer du poumon non à petites cellules.

Lors de l’acquisition, Abbvie annonçait que le Rova-T représentait des ventes potentielles de plusieurs milliards de dollars et espérait une commercialisation pour 2018. Des paiements d’étapes pouvant atteindre 4 milliards de dollars supplémentaires pour Stemcentrx étaient même envisagés.

Dès l’Asco 2016, ces projections optimistes étaient tempérées par les résultats présentés, jugés décevants par les investisseurs au regard de l’effort consenti par Abbvie. Au fil des années, l’échec du Rova-T est devenue une certitude, et trois ans après son acquisition, c’est un enterrement dans l’anonymat pour le programme, qui se conclut par un communiqué d’Abbvie.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Biogen se renforce en France

Biogen se renforce en France

Le laboratoire américain va réaliser une série d'investissements sur le territoire français qui pourrait aboutir à la création de 45 emplois. Le laboratoire américain a annoncé de[…]

PharmaMar et Jazz Pharmaceuticals signent un accord de licence

PharmaMar et Jazz Pharmaceuticals signent un accord de licence

AstraZeneca va investir 500 M$ en France

AstraZeneca va investir 500 M$ en France

Huit biotechs entrent dans le French Tech 120

Huit biotechs entrent dans le French Tech 120

Plus d'articles