Nous suivre Industrie Pharma

Abbott met la main sur Piramal pour 3,72 Mrds $

Juliette Badina
Abbott met la main sur Piramal pour 3,72 Mrds $

Les ventes mondiales de médicaments, en CA en 2009 (Mrds $)

© Source : IMS Health

Le laboratoire américain Abbott fait l'acquisition des génériques de Piramal et prend 7 % des parts de marché local estimé à 8 Mrds $. À peine créée, sa division Established Products se voit renforcée d'un large portefeuille d'environ 350 génériques.

La stratégie de conquête du laboratoire américain vers les émergents se confirme et s'intensifie. Après les récentes acquisitions de Zydus Cadila et de la branche Pharmacie de Solvay (CPH n°508), Abbott fait un pas de plus avec l'acquisition de l'activité Génériques de Piramal Healthcare. Alors qu'il célèbre le 100e anniversaire de sa présence, ces acquisitions propulsent Abbott Laboratories de la 18e à la première place du marché pharmaceutique local. Des rumeurs de rachat circulaient dernièrement dans la presse (CPH n°509), mais c'étaient plutôt les noms de Sanofi-Aventis et de Pfizer qui étaient cités comme potentiels repreneurs. Des rumeurs que le groupe indien réfutait. Abbott déboursera 3,72 milliards de dollars (2,97 Mrds €) pour cette acquisition. Selon les termes de l'accord, Abbott versera immédiatement 2,12 Mrds $, puis 400 M$ par an pendant quatre ans, à compter de 2011.

2,5 Mrds $ de chiffre d'affaires en 2010

Le laboratoire américain estime que cette nouvelle acquisition lui permettra d'enregistrer des ventes annuelles en croissance de 20 % par an en Inde. Et table sur un chiffre d'affaires supérieur à 2,5 Mrds $ dans la région d'ici à 2020. Piramal dispose d'un large portefeuille d'environ 350 génériques de marques qui devrait participer à hauteur de 500 M$ dans les ventes en 2011 et emploie plus de 5 000 personnes dans le pays. L'activité sera intégrée à la nouvelle division d'Abbott, dénommée Established Products (CPH n°508). Avec sa nouvelle place de leader, le laboratoire américain estime qu'il détiendra environ 7 % des parts de marché pharmaceutique indien estimé à 8 Mrds $ en 2010 (13e marché pharmaceutique mondial). Un marché qui est amené à doubler d'ici à 2015.

De son côté, le groupe indien pourrait utiliser une partie des 3,72 Mrds $ reçus pour la cession de l'activité Génériques pour booster son activité de produits propriétaires. Piramal pourrait lancer son premier princeps en Inde dès 2012, selon des informations du Financial Times. Sa filiale Piramal Life Sciences détient actuellement les droits sur 14 molécules et dispose de 400 scientifiques dédiés au développement de traitement contre le cancer, le diabète, les maladies inflammatoires et les infections. Le groupe indien pourrait également développer des médicaments OTC.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles