Nous suivre Industrie Pharma

93,8 M€ d'amende pour Lundbeck

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le couperet est tombé pour Lundbeck. La Commission européenne lui a infligé une amende de 93,8 millions d'euros pour avoir retardé la commercialisation de génériques de son anti dépresseur Citalopram, qui était à l'époque le produit le plus vendu du laboratoire danois. Elle lui reproche d'avoir conclu des accords avec des producteurs de génériques concurrents, dont Alpharma, Merck KgaA/Generics UK, Arrow et Ranbaxy, qui en retour se sont abstenus de mettre sur le marché des versions génériques du médicament. « Lundbeck a versé des montants forfaitaires considérables, acheté des stocks de produits génériques dans le seul but de les détruire et offert des bénéfices garantis dans le cadre d'un accord de distribution », a révélé la Commission. Les producteurs de génériques ont chacun écopé d'une amende dont le montant total atteint 52,2 M€. « Les accords de ce type nuisent directement aux patients et aux systèmes de santé nationaux, qui sont déjà soumis à de fortes contraintes budgétaires. La Commission ne tolérera pas de telles pratiques anticoncurrentielles », a mis en garde Joaquin Almunia, vice-président de la Commission chargé de la concurrence.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles