Nous suivre Industrie Pharma

70 M$ d'amende pour J&J

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

70 millions de dollars (48,6 M€). C'est le montant de l'amende que le groupe américain va payer aux autorités américaines. La Commission des opérations de Bourse américaine (SEC), a en effet accusé Johnson et Johnson d'avoir violé la loi sur la corruption à l'étranger (Foreign Corrupt Practices Act). Ces accusations concernent plus précisément certaines filiales du groupe. Celle du New Brunswick (Canada) aurait payé des commissions illégales à des médecins grecs chargés de sélectionner des implants chirurgicaux, à des médecins et administrateurs d'hôpitaux polonais pour la conclusion de contrats et à des médecins roumains pour la prescription de médicaments J&J. D'autres filiales seraient aussi suspectées d'avoir payé des commissions en Irak pour obtenir 19 contrats dans le cadre du programme « Oil for Food » des Nations Unies. De fait, J&J a accepté de payer 48,6 M$ à la SEC et 21,4M$ au ministère américain de la Justice (DoJ). De même, le laboratoire attend dans les prochains jours la conclusion des autorités britanniques qui enquêtent aussi sur ce sujet. De son côté, William Weldon, p-dg de J&J indique avoir pris « pleine responsabilité de ces actions ». Il explique que le groupe avait lui-même volontairement averti la SEC et le DoJ en 2007 de ces affaires de corruption. « Nous sommes profondément déçu par le comportement inacceptable qui a conduit à ces violations », souligne-t-il.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

L’indépendance sanitaire est un sujet phare aux Etats-Unis. Elle entre dans le cadre de la stratégie America First du président Donald Trump. A ce titre, la société publique de fabrication de[…]

19/05/2020 | CoronavirusCovid-19
Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Plus d'articles