Nous suivre Industrie Pharma

3M Purification se positionne dans les biotechnologies

A.D.
3M Purification se positionne dans les biotechnologies

L'EZP marque un premier pas de 3M Purification sur le marché des biotechnologies.

© 3M Purification

Il ne s'agit pour le moment que du lancement d'une gamme de solutions de filtration destinée à la bioproduction et nommée EZP. Et pourtant, cela témoigne de l'ambition de 3M Purification de « devenir un acteur des biotechnologies en appuyant notre approche sur notre expertise historique et la puissance de recherche de nos plateformes technologiques », annonce Anne Labussière, directrice de la division 3M Purification France. Elle confie par ailleurs que « d'autres solutions sont à venir. Notre laboratoire de R&D travaille principalement sur le sujet des biotechnologies, notamment sur les médias et les membranes ». Si 3M n'était pas vraiment présent sur le marché de la filtration jusqu'à 2005, l'acquisition de Cuno lui a permis d'ajouter une technologie à son activité Industrie et transport. En 2010, la création de 3M Purification a marqué la fin de l'intégration de Cuno et le début du déploiement de l'activité sur « les process avals », indique la directrice de l'activité en France. Dans les biotechnologies par exemple, les produits de Cuno sont déjà utilisés pour les étapes de clarification à la sortie du bioréacteur. La nouvelle solution s'adresse également aux étapes suivantes de purification. Cet attrait pour ce secteur s'appuie sur le constat que « les biotechnologies constituent vraiment un moteur sur le marché de la santé. Or la France est relativement pauvre dans ce domaine », selon Anne Labussière qui entend suivre le développement des start-up françaises notamment. L'occasion de faire croître le chiffre d'affaires de 3M Purification dans le domaine de la santé qui aujourd'hui connaît « une très forte activité en chimie fine ». La division est également présente dans l'agroalimentaire, l'industrie chimique et l'eau potable. « La santé et l'agroalimentaire représentent 60 % de notre chiffre d'affaires tandis que l'industrie chimique compte pour 30 % et l'eau potable, les 10 % restants », détaille Anne Labussière. En 2010, le chiffre d'affaires de 3M Purification au niveau mondial a été de 300 millions de dollars (209 M€). La division compte 2 300 salariés dont une centaine en France répartie sur le site de production de Mazères-sur-Salat (Haute Garonne, 60 personnes), un bureau d'études à Coquelles (Nord-Pas-de-Calais, 10 personnes), un laboratoire de développement des applications à Beauchamp (Val-d'Oise, 3 personnes) et une équipe marketing et commerciale. Au total, 3M emploie plus de 80 000 personnes dans le monde pour un chiffre d'affaires de 26,6 Mrds $ en 2010. Le groupe en investit près de 6 % dans la R&D.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Thermo Fisher investit 140 M$ étendre sa production

Thermo Fisher investit 140 M$ étendre sa production

Le groupe américain Thermo Fisher a annoncé un vaste plan pour muscler ses capacités de production de consommables de laboratoire en plastique. Pour cela, il a débloqué une enveloppe de 140 millions de dollars[…]

Kuehne+Nagel inaugure deux centres de distribution

Kuehne+Nagel inaugure deux centres de distribution

Bioprocédés : Thermo Fisher ouvre un centre à Saint-Louis

Bioprocédés : Thermo Fisher ouvre un centre à Saint-Louis

Conditionnement : Catalent investit 50 M$ dans un site aux Etats-Unis

Conditionnement : Catalent investit 50 M$ dans un site aux Etats-Unis

Plus d'articles