Nous suivre Industrie Pharma

Résultats

1er semestre en demi-teinte pour Guerbet

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Au premier semestre 2011, le chiffre d'affaires du laboratoire français s'est élevé à 193,6 millions d'euros contre 178,9 M€ à la même période en 2010. Les ventes sont restées stables en Europe (+ 3%) et ont progressé de 23 % hors Europe. A contrario, le résultat net recule légèrement à 8,2 M€ au premier semestre 2011 contre 8,6 M€ en 2010. « Cette baisse est due à une évolution défavorable du taux de change et au taux d'impôt supérieur par rapport au premier semestre 2010 », explique Jean-François Le Martret, directeur administratif et financier du groupe. De même, l'Ebitda augmente légèrement à 22,4 M€ contre 21,9 M€ en 2010. Au niveau des produits, les ventes du produit de contraste pour l'IRM Dotarem (acide gadotérique) ont progressé de 16,4 % au niveau mondial (14,4 % en Europe, 27,4 % hors Europe). La croissance du Xenetix (lobitridol) est, elle, plus modérée et s'établit à 1,9 % (-5,9 % en Europe et 21,2 % hors Europe). Le premier semestre 2011 est aussi marqué par une hausse importante des ventes du Lipiodol (iode) aux États-Unis. « Des livraisons exceptionnelles à des distributeurs en Amérique du Nord et en Amérique latine ont aussi permis de booster les ventes de ce produit », précise Jean-François Le Martret.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles