Nous suivre Industrie Pharma

10,7 M€ pour un projet d'Erytech Pharma

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Oséo vient d'allouer 10,7 millions d'euros au projet Tedac, dont le chef de file est le groupe lyonnais Erytech Pharma, spécialisé dans les anticancéreux. Il est aussi porté par la société de biotechnologies Exonhit, le spécialiste des dispositifs médicaux Ingen Biosciences, l'Inserm, l'Université Paris-Diderot et l'AP-HP (Assistance publique hôpitaux de Paris). D'une durée de huit ans, ce programme vise deux objectifs : développer des thérapies enzymatiques en ciblant l'environnement métabolique des tumeurs et concevoir des tests screening et de monitoring pour les patients atteints de cancers radio et chimio-résistants. En tout, l'enveloppe de ce projet s'élève à 22,5 M€ et bénéficie de la labellisation de Lyonbiopôle. Dans ce cadre, les partenaires mettront au point divers produits. « Nous offrirons à terme une solution englobant un test prédictif de réponse au traitement, une ou plusieurs thérapies enzymatiques adaptées, ainsi qu'un test de suivi de l'efficacité thérapeutique », dévoile Pierre-Olivier Goineau, co-fondateur d'Erytech. La société s'aidera notamment de sa technologie brevetée qui utilise des globules rouges humains pour améliorer les propriétés d'enzymes thérapeutiques. De son côté, Exonhit mettra au point des biomarqueurs et un test diagnostic compagnon. Ingen Biosciences concevra un test de suivi de l'action médicamenteuse pour adapter le dosage au patient. Les partenaires académiques géreront, eux, l'optimisation et la valorisation de cultures tissulaires ex vivo comme modèle préclinique de tumeurs humaines permettant de déterminer des profils de réponse tumorale aux thérapies enzymatiques.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le pétrochimiste Ineos a annoncé un don de 100 millions de livres britanniques (environ 113 M€) à l’université d’Oxford.  Cette somme servira à la création d’un institut[…]

21/01/2021 | AntibiotiquesPanorama
Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Plus d'articles